Flash News :
Tuesday, Jul 23

Lire nos articles en différentes langues ici

  • PUB01
  • PUB02
  • PUB03
  • PUB04
  • PUB05
  • PUB06

Une responsable de la Banque mondiale exhorte l'Afrique à développer ses capacités de recherche



NAIROBI, 13 mai (Xinhua) -- Une responsable de la Banque mondiale a déclaré lundi que l'Afrique devait développer ses capacités de recherche afin de faire monter la croissance et réduire la pauvreté sur le continent.

Roberta Malee Bassett, en charge de l'enseignement supérieur à la Banque mondiale, a confié à Xinhua à Nairobi que la recherche prenait de l'importance car le monde avance vers une économie basée sur le savoir.

"L'Afrique a besoin de recherches pertinentes et menées localement qui développeront des solutions pour renforcer le développement économique et réduire la pauvreté", a-t-elle affirmé lors de la 7e Réunion technique et d'évaluation du Projet de centres d'excellence de l'enseignement supérieur en Afrique orientale et australe (ACE II).

L'objectif de cette réunion de deux jours est de passer en revue les défis communs auxquels font face les centres d'excellence africains.

La Banque mondiale a accordé 3 milliards de shillings (30 millions de dollars) à huit centres d'excellence sélectionnés en Afrique centrale et orientale.

Mme Bassett a déclaré que ces centres créeront un réseau régional de centres de recherche de haute qualité et de calibre mondial en Afrique, qui généreront un quorum d'universitaires de deuxième cycle qualifiés et bien formés qui intégreront la population active du continent.

Elle a observé que de plus en plus de pays africains commençaient à augmenter leurs investissements en Afrique.

La responsable de la Banque mondiale a noté que la majeure partie des recherches sur le continent était financée par le secteur public car le secteur privé est toujours en développement.

Elle a également relevé que la recherche était essentielle parce qu'elle constitue la base du développement de nouveaux produits qui élèveront le niveau de vie des habitants du continent.

Inscrivez-vous à la newsletterr