Le Rwanda a reçu de la Chine un crédit de $214 millions pour le 2ème barrage sur la Nyabarongo de 43,5 MGW



Le Gouvernement du Rwanda a signé avec la Chine un accord d’octroi de crédit de $ 214 millions, soit environ 203 milliards Frw pour la construction du barrage Nyabarongo II d’une capacité de 43,5 MGW, selon le Ministre des Finances et de la Planification Economique, Dr Uzziel Ndagijimana.

«Le barrage sera construit en 56 mois et aura trois composantes : le barrage en soi, une sous- station et une ligne de transmission de 110 KV couvrant 19,2 Km depuis la sous-station d’électricité de Rulindo. Le barrage sera construit sur la Nyabarongo entre Kamonyi et Gakenke. Le projet contribuera à stabiliser l’électricité et à éviter des pertes de courant. Il donnera l’emploi à plus de 700 Rwandais. Il utilisera du matériel local comme le sable, les pierres, le bois et le ciment entre autres. Seront importés les équipements électriques et électromécaniques », a-t-il indiqué.

Le Projet ajoutera sa capacité à celle en place de 224 MGW. En plus d’autres projets en cours, l’on attendra 513,5 MGW, toujours selon le Ministre des Fiances.

«Ce crédit sera remboursé à un taux de 2% pendant vingt ans avec un délai de grâce de six ans et demi. Le projet aura entretemps généré une croissance et amélioré les conditions socio-économiques des Rwandais », a-t-il fait remarquer.

Dr Ndagijimana a apprécié la haute qualité de la coopération entre la Chine et le Rwanda. Au nom de tous les Rwandais, Il a aussi exprimé sa solidarité envers le peuple chinois face à la propagation du Coravirus qui sévit maintenant en Chine où il a déjà fait 637 victimes qui sont toujours en augmentation.

Pour l’Ambassadeur de la Chine au Rwanda, Rao Hongwei, la signature de cet accord démontre que la Chine et le Rwanda entretiennent de bonnes relations d’amitié et de partage. Pour lui, le Rwanda est un beau pays, beau et unique, plein de promesse sous la conduite visionnaire Président  Kagame.

« Le projet donnera l’électricité, créera des opportunités d’emplois, améliorera l’irrigation sur une terre cultivable de vingt mille ha. Cet Accord est le témoignage du partenariat sans cesse croissant pour le bon futur de nos deux pays », a-t-il indiqué.

Les autres secteurs de coopération et d’intervention de la Chine ont permis au Rwanda d’arriver à beaucoup de réalisations au niveau des infrastructures, de la route Kivu Belt où beaucoup de segments ont été construits par la Chine. La Chine a construit 54 Km de routes dans la ville de Kigali. Elle fait l’extension de la route Sonatube-Nyabarongo-nouvel aéroport de Bugesera.

La Chine a construit aussi l’hôpital de Masaka, ainsi que le nouveau projet de grand Hôpital où sera relocalisé l’actuel hôpital CHUK. La Chine soutient aussi l’agriculture au Rwanda, l’IPRC de Musanze.

L’Ambassadeur Rao Hongwei a promis que son pays parviendra à vaincre la Coronavirus et que ce pays a pris de mesures pour éviter la propagation de l’épidémie. Deux hôpitaux pour accueillir les patients atteints ont été construits en dix jours. La Chine travaille avec d’autres pays avec transparence pour contrôler la propagation.

RNA