Rabat réitère son engagement à soutenir la diaspora africaine



Rabat réitère son engagement à soutenir la diaspora africaine

Le modèle marocain repose principalement sur des stratégies permettant des synergies entre une intégration réussie dans les pays d’accueil et un contact continu avec le pays d’origine. 

L'ambassadeur du Maroc en Finlande Mohamed Achgalou a souligné, lundi à Helsinki, l'engagement sincère du Royaume dans le soutien des intérêts de la diaspora africaine, conformément à la vision sage de S.M le Roi Mohammed VI, en sa qualité de leader de l'Union africaine sur la question de la migration.
S'exprimant à l'occasion du Think Africa Week (18-23 novembre), le diplomate marocain a rappelé que dans l'Agenda africain pour la migration, Sa Majesté le Roi a évoqué les moyens de renforcer le rôle de la diaspora africaine et sa contribution au développement du continent.
A cet égard, il a fait savoir que le modèle marocain repose principalement sur des stratégies permettant des synergies entre une intégration réussie dans les pays d’accueil et un contact continu avec le pays d’origine, notant que la contribution d'environ 4,5 millions de Marocains résidant à l'étranger, dont 3.000 en Finlande, est importante pour l'économie nationale et le développement local.  Citant la Banque mondiale, il a précisé que les transferts de fonds des Marocains résidant à l'étranger ont atteint 7,5 milliards de dollars à fin 2018, soulignant que ces chiffres représentent l'engagement volontaire de la diaspora aux activités de développement économique, social et culturel de ses localités ou régions d'origine.
L'ambassadeur a, en outre, fait savoir que la capacité du peuple marocain à accepter l'autre et à dialoguer avec lui dans la paix et l'harmonie a aidé la diaspora marocaine à se mobiliser culturellement en Finlande et ailleurs, et a donc brillamment apporté aux pays européens la diversité de sa culture et la richesse de sa civilisation aux racines africaines.
Les diasporas africaines sont créatrices de valeurs au Nord mais aussi au Sud, a-t-il dit, expliquant qu'au-delà de leurs contributions dans leurs pays d’origine, elles représentent un potentiel énorme pour les pays d’accueil en offrant de nouveaux horizons en termes de production, de modes de consommation et d’échange, de ressources humaines et de cultures mélangées propices à la cohésion sociale.
Dans ce cadre, le diplomate a affirmé que de nombreux pays européens cherchent à établir de nouvelles relations économiques, politiques et culturelles avec l'Afrique, relevant que cela devrait être fait dans le cadre d'un nouvel accord gagnant-gagnant.
Selon lui, un tel accord doit prendre en compte le rôle potentiel que la diaspora peut jouer en tant que médiateur important des relations, sur la base d'une confiance construite sur le respect de l'histoire du peuple africain.
Le Maroc prend part à cet évènement, organisé par Think Africa (Pensez l'Afrique), en tant que partenaire principal aux côtés du ministère finlandais des Affaires étrangères et des missions diplomatiques de l'Afrique du Sud et de la Namibie.
En marge de cet évènement, l'ambassade du Maroc à Helsinki a aménagé un stand afin de promouvoir les différentes facettes culturelle, économique et touristique du Royaume.
Think Africa est une ONG à but non lucratif composée d'une communauté extrêmement diversifiée d'individus et d'entités qui dirigent sa mission. L'organisation s'efforce d'avoir un impact social et économique en responsabilisant la diaspora africaine vivant en Finlande et en instaurant une collaboration efficace entre le pays nordique et les pays africains.