Le Président Kagame: ceux qui veulent déstabiliser le Rwanda paieront un «cout très élevé»



Le chef de l'Etat Rwadnais Paul Kagame a pris la parole lors d’une cérémonie visant à assermenter les nouveaux membres du cabinet et de hauts responsables militaires dans les bâtiments parlementaires à Kimihurura, jeudi.

Kagame a déclaré que les Rwandais avaient atteint un moment où ils pouvaient tenir la sécurité pour acquise, ajoutant que cela continuerait à être le cas. « Où nous en sommes aujourd’hui, nous avons pris la sécurité plus ou moins pour acquise … Nous continuerons de la prendre pour acquise par tous les moyens », a déclaré le président.

« Nous allons augmenter les coûts pour quiconque veut déstabiliser notre sécurité. Le coût va être très élevé, que ce soit le moyen que nous allons y mettre pour nous assurer que nous avons tout ce qu’il faut pour assurer la sécurité et la stabilité de notre pays et notre développement. C’est aussi le coût, principalement pour les personnes qui veulent déstabiliser notre pays, ce sera un coût très élevé de leur part. Absolument. Je le pense vraiment et vous savez que je le pense vraiment », a ajouté Kagame.

The newtimes