Rwanda : le Parlement autorise la ratification de 32 accords aériens



(Agence Ecofin) - Le Parlement rwandais a approuvé, le 10 septembre 2019, un projet de loi qui permet au pays de signer des accords de services aériens bilatéraux (BASA) avec 32 pays.

« En raison de son intérêt à promouvoir les échanges commerciaux en utilisant les services de transport aérien, le gouvernement rwandais a conclu et signé des accords bilatéraux sur les services aériens avec les 32 pays, afin d'ouvrir de nouvelles routes aériennes au transporteur national, RwandAir », a expliqué Claver Gatete, le ministre de l'Infrastructure.

Les pays concernés par ce projet sont : l’Angola, le Burkina Faso, le Cap-Vert, les Comores, Djibouti, le Bénin, la Guinée équatoriale, la Gambie, le Ghana, le Mali, le Maroc, le Mozambique, le Niger, le Nigéria, São Tomé-et-Principe, les Seychelles, la Sierra Leone, le Togo et la Zambie. Mais aussi : les Bahamas, la Chine, l'Arabie saoudite, l'Inde, l'Italie, l’Espagne, la Grèce, Israël, le Qatar, Singapour, l'Islande, la Suisse et le Sri Lanka.

Un BASA permet aux transporteurs désignés, des deux pays contractants, d’exploiter des vols commerciaux de passagers et de fret entre leurs pays. Ils réglementent également la fréquence, la capacité, les prix et d’autres aspects commerciaux des services aériens entre ces pays. 

Le Rwanda a, dans le passé, signé des BASA avec le Cap-Vert, l’Ouganda, le Soudan du Sud, le Lesotho, le Swaziland, la République centrafricaine, le Canada, le Kenya, le Malawi et la Tanzanie