L’ex-Premier Ministre de la Belgique Herman Van Rompuy visite le Rwanda cette semaine



L’ex-Premier Ministre de la Belgique, Herman Van Rompuy, qui a été aussi Président du Conseil Européen, visite le Rwanda cette semaine depuis le 1er jusqu’au 06 Septembre, à la tête d’une délégation de son pays. L’objectif est de se rendre compte de la qualité d’éducation du Rwanda, et de renforcer la coopération entre son pays et le Rwanda en rapport avec les activités de l’ONG belge, VVOB, qui se focalise sur l’Education de qualité.

Van Rompuy donnera une conférence au KIST, département de l’Education et ICT, sur la coopération entre l’UE et l’UA dans le secteur de l’Education et du développement. Le Chancelier de l’Université du Rwanda, le Prof Philipp Cotton, et son adjoint, Dr Charles Muligande, les professeurs et les étudiants, ainsi que les Ambassadeurs accrédités au Rwanda, seront présents dans la conférence.

Le Directeur de VVOB, Etienne Ntawigira, a indiqué que Van Rompuy visitera à Rwamagana une école partenaire de VVOB.

«VVOB travaille dans 17 écoles primaires et secondaires du Rwanda. VVOB renforce la formation du personnel scolaire dirigeant dans la gestion d’une école de qualité au niveau du primaire et secondaire. VVOB a formé des enseignants formateurs dans les districts et secteurs, ainsi que des enseignants des Maths et des Sciences. La formation est axée sur l’enseignement, l’administration et la gestion de qualité, ainsi que sur le coaching», a-t-il indiqué.

Jusqu’à présent, 500 établissements ont bénéficié de ces renforcements des capacités, 500 enseignants formateurs ont été formés. Le renforcement des capacités s’est étendu à des enseignants issus de plus de 200 secteurs au niveau de la collaboration avec des dirigeants locaux pour relever la qualité de l’éducation. Plus de 500 enseignants des Maths et des Sciences ont aussi bénéficié de ces formations afin d’encadrer leurs collègues.

Il est prévu qu’en 2021, au moins 1300 établissements scolaires auront bénéficié de ces programmes. On estime que 2000 directeurs des écoles auront reçu des certificats attestant qu’ils ont bénéficié de ce renforcement des capacités.