Dapo sace bazun



Suspendisse at libero porttitor nisi aliquet vulputate vitae at velit. Aliquam eget arcu magna, vel congue dui. Nunc auctor mauris tempor leo aliquam vel porta ante sodales. Nulla facilisi. In accumsan mattis odio vel luctus.

Media





Le vendredi 17 avril lors d’une conférence de presse, le Premier ministre Abe Shinzô a annoncé que la somme de 100 000 yens (environ 853 euros) sera versée à chaque résident au Japon, en tant que mesure économique exceptionnelle pour affronter la pandémie de coronavirus. « L’unité du peuple est plus importante que tout pour surmonter cette crise », a-t-il dit.

Le gouvernement a donc décidé de verser 100 000 yens à chaque habitant, Japonais et étranger. La population de l’Archipel est approximativement de 127 millions de personnes, dont un peu plus de 2,6 millions de résidents étrangers (chiffres du 1er janvier 2019).

S’il était tout d’abord question d’accorder une aide de 300 000 yens (environ 2 560 euros) aux foyers ayant encaissé des pertes financières importantes dues à la crise du Covid-19, le gouvernement a finalement changé de plan. « Je tiens à m’excuser profondément envers le peuple pour toute cette confusion. J’en prends la responsabilité », s’est exprimé le dirigeant japonais.

Les formalités à effectuer afin de recevoir les 100 000 yens se feront en ligne ou par la poste. Cela évite ainsi le risque de contamination en allant directement au guichet de la mairie.

Abe Shinzô a ajouté qu’il compte agir le plus rapidement possible afin de débuter la procédure. Selon un officiel du gouvernement, celle-ci se fera au plus tôt à la fin du mois de mai.

L’état d’urgence est actuellement décrété dans toutes les régions du Japon, et le nombre d’infections a dépssé les 10 000 cas.

Nippon/com

Media





L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la distance est « encore longue » dans la lutte contre le coronavirus. Son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a appelé mercredi à Genève à ne pas être « complaisant » en relâchant les efforts. Certes, la situation se stabilise et s’améliore même dans l’ouest de l’Europe, a-t-il affirmé à la presse. Mais elle se détériore en Afrique, dans une partie du continent américain et dans l’est de l’Europe.

« L’un des plus grands dangers est la complaisance », a affirmé M. Tedros. Les mesures de distanciation sociale et d’hygiène ont permis de limiter la propagation. Si elles ne sont plus suivies, « davantage de cas et davantage de décès » seront observés, a ajouté le directeur général.​

La Libre Afrique

Media



Sociis nulla interdum et



Suspendisse at libero porttitor nisi aliquet vulputate vitae at velit. Aliquam eget arcu magna, vel congue dui. Nunc auctor mauris tempor leo aliquam vel porta ante sodales. Nulla facilisi. In accumsan mattis odio vel luctus.

Media



Tes pede elit nibh



Suspendisse at libero porttitor nisi aliquet vulputate vitae at velit. Aliquam eget arcu magna, vel congue dui. Nunc auctor mauris tempor leo aliquam vel porta ante sodales. Nulla facilisi. In accumsan mattis odio vel luctus.

Media



Lozan mipu seru



Suspendisse at libero porttitor nisi aliquet vulputate vitae at velit. Aliquam eget arcu magna, vel congue dui. Nunc auctor mauris tempor leo aliquam vel porta ante sodales. Nulla facilisi. In accumsan mattis odio vel luctus.

Media





 Le Président Kagame a annoncé hier que le Rwanda a fait un don d’un million de $US à l’Union Africaine (UA) pour lutter contre le COVID-19. L’annonce a été faite lors d’une réunion par ICT avec certains des Chefs d’État de l’Union africaine (UA), et les membres de l’Association des chefs d’entreprises en Afrique.

Présidée par le Président Cyril Ramaphosa d’Afrique du Sud, la rencontre a rassemblé les Chefs d’État et de Gouvernement du Rwanda, de la République démocratique du Congo, de l’Éthiopie, du Kenya, du Mali, du Sénégal, du Zimbabwe et du Président de la Commission de l’UA et les représentants du Forum des entreprises africaines.

Une partie de la contribution annoncée par le Rwanda ($US 500 000) ira au Fonds contre la pandémie COVID-19, et l’autre au Fonds africain de lutte contre les épidémies.

Le Président du Rwanda a expliqué que l’objectif principal de la contribution est de travailler ensemble pour trouver des solutions en tant que partie du continent africain pour contribuer au soutien de l’économie africaine et appuyer les activités visant à lutter contre la pandémie de COVID-19.

« Je suis simplement heureux de pouvoir travailler avec les pays riches du G20, ainsi qu’avec la communauté économique internationale. Nous devons continuer à travailler ensemble au cours des prochains mois », a-t-il indiqué.

Le Président Kagame a exhorté les dirigeants africains à ne pas se décourager face au COVID-19, mais à continuer de se concentrer sur le marché commun africain, qui devrait débuter en Juillet 2020.

Il est revenu sur l’importance du marché, expliquant qu’il s’agit d’une initiative majeure pour laquelle l’Afrique est engagée, de sorte que dès le départ, elle sera importante pour le développement de l’Afrique et aidera également l’Afrique à faire face à la crise commerciale en cours au niveau international.

« Ces opportunités commerciales internationales cruciales sont une excellente occasion de stimuler le commerce africain et d’augmenter la taille de notre continent », a-t-il déclaré.

Le Président Kagame a salué le travail du Fonds africain de gestion des catastrophes et il a salué le travail de la Commission de l’Union africaine parce qu’ils font un travail très important pour le continent africain.

Il a également remercié le Président sud-africain Cyril Ramaphosa, qui est également Président en exercice de l’Union africaine, pour son rôle dans l’unification de l’Afrique et de ses partenaires dans la recherche de solutions aux problèmes causés par la pandémie de COVID-19.

Media



A Propos

 


IPHAME.

Imburi Phare Media est un média en ligne sur l'actualité des Grands Lacs africains et sa diaspora. Une plateforme d’informations, de conseils,d’analyses et perspectives.

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.