Plus de 300 réfugiés burundais rentrent volontairement de RDC, avec l’aide du HCR



 

Le Haut commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR) et ses partenaires ont facilité mercredi le rapatriement de 301 réfugiés burundais qui vivaient en République démocratique du Congo (RDC), dans leur pays, le Burundi, a indiqué cette agence onusienne dans un communiqué cité jeudi par l’Agence congolaise de presse (ACP). Selon le HCR, ces réfugiés avaient exprimé leur volonté de bénéficier d’une aide pour faciliter leur retour au Burundi à la suite de l’élection présidentielle qui s’est tenue en mai dans ce pays, conduisant à l’investiture le mois suivant du président Evariste Ndayishimiye.

Ils vivaient dans la province du Sud-Kivu (est de la RDC), qui abrite près de 48.000 réfugiés burundais ayant fui, depuis 2015, leur pays à cause de violence.

Les retours ont débuté voici quelques mois. La pandémie du coronavirus a toutefois poussé la RDC et le Burundi à fermer leurs frontières pour contenir la propagation du virus, interrompant ainsi le rapatriement volontaire des réfugiés.

Il s’agissait, selon le HCR, du quatrième convoi de réfugiés organisé depuis septembre 2020 et qui s’inscrit dans le cadre des solutions durables proposées par le HCR pour les réfugiés qui ont manifesté l’intention de rentrer chez eux.

Tous les candidats au retour ont été soumis à un examen médical avant leur départ pour le Burundi et ont reçu des masques faciaux.

A leur arrivée au Burundi, les réfugiés rapatriés ont été soumis à un test virologique permettant de déterminer s’ils sont porteurs du virus.

Cette activité fait suite à un accord tripartite signé en 2009 par le HCR et les gouvernements de la RDC et du Burundi.

Depuis septembre, le HCR a assisté près de 1.200 réfugiés burundais qui sont rentrés chez eux.

Afrique Libre

Share this article

A Propos

 


IPHAME.

Imburi Phare Media est un média en ligne sur l'actualité des Grands Lacs africains et sa diaspora. Une plateforme d’informations, de conseils,d’analyses et perspectives.

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.