Guinée : Facebook se mobilise pour protéger les élections présidentielles



(Agence Ecofin) - Facebook a pris des mesures pour éviter que sa plateforme ne serve à influencer les élections en Guinée. Le réseau social a, en plus de contrôler la publicité politique, mis en place des mesures pour contrôler les publications et mentionner tout ce qui peut poser un problème les concernant.

En Guinée, alors que la population se dirige vers les bureaux de votes, Facebook a mis des mesures en place pour détecter et annihiler tout comportement perturbant pour le scrutin sur sa plateforme. En plus de conditionner la publicité politique à des critères garantissant un comportement sain, le réseau social a mis en place plusieurs mesures pour s’assurer que les élections ne soient pas influencées depuis sa plateforme.

Ainsi, Facebook a mis en place une synergie entre sa plateforme éponyme et ses trois applications Messenger, Instagram et Whatsapp pour éviter que les Guinéens soient influencés dans leurs choix. « Nous procédons au retrait de contenus de désinformation susceptibles d’empêcher les citoyens d’aller voter, comme de fausses informations portant sur les dates, lieux, horaires et modes de scrutin », explique le réseau social.

« Pour les allégations abusives qui ne vont pas à l’encontre de nos Standards de la Communauté, nous coopérons avec plus de 70 organisations indépendantes pour la vérification de faits à travers le monde, y compris deux en Guinée, qui analysent et évaluent la pertinence des contenus partagés sur Facebook et Instagram », complète le réseau social.

Concernant la publicité politique, « une mention " financée par" indique clairement aux utilisateurs qui a payé pour les publicités ».

En plus, des vignettes de mise en garde sont apposées sur les contenus évalués comme faux ou partiellement faux par les vérificateurs du réseau social qui réduit également la viralité des posts en réduisant les possibilités de partage via Whatsapp et Messenger.

Enfin, Facebook a assuré tout mettre en œuvre pour démanteler les faux-comptes et les réseaux de pages susceptibles de troubler le scrutin.

Servan Ahougnon

Share this article

A Propos

 


IPHAME.

Imburi Phare Media est un média en ligne sur l'actualité des Grands Lacs africains et sa diaspora. Une plateforme d’informations, de conseils,d’analyses et perspectives.

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.