Lancement d’un projet numérique de lutte contre l’épidémie de COVID-19 entre la France et le Rwanda



 

La France et le Rwanda ont souhaité renforcer leur coopération dans le domaine de la santé afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19. Le chargé d’affaires de France a été reçu ce jeudi 11 juin par le Directeur-Général du Centre biomédical du Rwanda (RBC), le Dr Sabin Nsanzimana, afin de signer un projet numérique de santé pilote, fruit d’une collaboration entre l’Unité de recherche médicale du RBC et le Centre d’investigation clinique de Nancy.

Cette rencontre entre le Centre Biomédical du Rwanda et l’Ambassade de France au Rwanda visait à finaliser ce projet, d’un montant total de 223 077 789 frw, est cofinancé par l’Agence française de Recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS) à hauteur de 126 783 000 frw et par l’Ambassade de France pour 94 010 152 frw. Il sera mis en œuvre de manière pilote à Kigali, à Gicumbi (Province du Nord) et à Nyamasheke (Province de l’Ouest).

Le projet s’appuie sur le réseau d’agents de santé communautaire (ASC) dont le rôle est essentiel dans les soins de santé primaires, et dont l’expérience d’Ebola a montré qu’il jouait un rôle primordial dans le contrôle et la prévention de l’épidémie. L’utilisation d’outils numériques dont l’usage est en plein essor au Rwanda, comme outil de communication au sein du système de santé, apporte une valeur ajoutée pour la mise en œuvre de la stratégie nationale contre l’épidémie de Covid-19.

Dans les quatre districts identifiés, le projet va ainsi équiper 400 agents de santé communautaires (ASC) d’une application smartphone développée par l’Institut Pasteur et l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) afin de favoriser une détection plus large et rapide des cas, notamment dans les zones rurales. L’application permettra de renforcer la surveillance de l’épidémie ainsi qu’une prise en charge adaptée des patients et renforcera le lien entre la population et le système de soins.

Ce projet pilote se déroulera sur 3 mois et donnera suite à une recherche conduite par l’Unité de recherche médicale du RBC en partenariat avec l’Institut Pasteur et le Centre d’investigation clinique de Nancy. Il pourra être généralisé à l’ensemble du territoire si le RBC et le ministère rwandais de la santé en jugent les résultats probants.

Ce nouveau projet s’inscrit dans le renforcement de la coopération entre la France et le Rwanda dans le secteur de la santé, qui fait partie des priorités bilatérales de l’ambassade de France au Rwanda, avec comme perspectives cette année la conclusion d’un protocole d’accord entre l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) et le Ministère rwandais de la Santé, des actions collaboratives de recherche clinique menées avec l’Unité de recherche médicale du RBC, mais aussi l’octroi de plusieurs bourses du gouvernement français dans le domaine de la santé (en épidémiologie notamment).

RNA

Share this article

A Propos

 


IPHAME.

Imburi Phare Media est un média en ligne sur l'actualité des Grands Lacs africains et sa diaspora. Une plateforme d’informations, de conseils,d’analyses et perspectives.

Derniers Articles

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des news dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée.