Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda – Le CNLG publie les thèmes de commémoration du Génocide.

Rwanda – Le CNLG publie les thèmes de commémoration du Génocide.

Les différentes sessions de discussions au niveau local qui auront lieu au cours de la prochaine semaine de commémoration du Génocide, porteront sur l’éducation du public sur la différence entre le Génocide de 1994 contre les Tutsis et les autres atrocités commises antérieurement au Rwanda, a déclaré le chef de la commission chargée de la lutte contre le Génocide dans le pays.

Monsieur Jean-Damascène Bizimana, Secrétaire Exécutif de la « Commission Nationale de Lutte contre le Génocide » (CNLG), a déclaré que les Rwandais discuteront également de la façon dont le Génocide a été préparé, des preuves de son exécution, ainsi que des stratégies uniques adoptées par le Rwanda pour surmonter les conséquences du Génocide.

A partir du 7 avril, les Rwandais observeront une semaine de commémoration du Génocide, qui a fait au moins un million de victimes en trois mois.

Les événements marquant la 24ième commémoration auront lieu au niveau local avec des citoyens convergeant vers des sites dans leurs communautés pour rendre hommage aux victimes, examiner les circonstances qui ont mené aux tueries et réfléchir sur le processus de guérison et de reconstruction du pays.

« L’idée consiste à voir les gens comprendre le caractère unique du Génocide contre les Tutsis afin d’éviter les situations où ils pourraient dire qu’ils n’avaient pas pleinement réalisé la nature et l’ampleur du Génocide, alors qu’ils se retrouvent confrontés à la loi pour des actes qui promeuvent l’idéologie du Génocide ou le dénis du Génocide « , a déclaré vendredi Monsieur Bizimana dans une interview exclusive accordée au New Times.

Le deuxième sujet inclura l’examen de la preuve du Génocide contre les Tutsis avec des orateurs expliquant la base sur laquelle ce qui s’est passé au Rwanda en 1994 a ensuite été qualifié de génocide par la Communauté Internationale.

« C’est un sujet important parce que certaines personnes, en particulier les jeunes, ont tendance à lire des informations promues et diffusées sur Internet par des négationnistes du Génocide, ceux qui prétendent que le Génocide contre les Tutsis n’a pas eu lieu. Nous voulons que les Rwandais et les étrangers comprennent bien les faits entourant le Génocide et pourquoi il est appelé Génocide en premier lieu « , a-t-il dit.

Le troisième thème couvrira les mesures prises par le Gouvernement et le peuple rwandais pour faire face aux conséquences du Génocide, nous examinerons les efforts des Rwandais pour rendre la justice après le Génocide, comment les rescapés du Génocide ont été aidés à reconstruire leur vie et comment le pays a pu se développer après le Génocide, a précisé le chef de l’observatoire anti-génocide.

Monsieur Bizimana a déclaré que le « CNLG » a depuis déployé plus de 16 000 bénévoles à travers le pays pour aider à mener les discussions dans leurs communautés respectives pendant la période de commémoration, qui commencera le samedi 7 avril et se terminera vendredi le 13 avril.

Les Rwandais seront donc attendus afin d’assister à des événements commémoratifs dans leurs quartiers toutes les après-midi pendant six jours, et dans la matinée du 7 avril.

Les lignes directrices du CNLG indiquent également que les activités de commémoration ne devront pas dépasser trois heures, afin d’éviter la fatigue des participants.

Panoractu.com


Calendrier

« June 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30