Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda: la foudre tue 16 personnes dans une église

16 personnes qui participaient à un culte, le 10 mars 2018, dans une église adventiste du sud du Rwanda, ont perdu la vie après que l’édifice ait été frappé par la foudre.

Des centaines de fidèles étaient rassemblés dans l’église de Gimbehe, près de la ville de Nyabimata, lorsqu’un gros orage a éclaté, rapporte le quotidien rwandais The New Times. “Il y a eu tout à coup un énorme bang et j’ai vu un éclair frapper les fidèles”, raconte un témoin. 14 personnes sont décédées sur place et deux à l’hôpital. 140 autres fidèles ont été blessés. Les victimes ont toutes été enterrées le 11 mars, précise le journal.

Un drame de même nature s’est récemment produit dans la région. Un écolier est décédé, le 9 mars, après que le groupe dans lequel il se trouvait a été frappé par la foudre.

Pas de paratonnerre

Le ministère rwandais de la Gestion des catastrophes et des réfugiés réalise actuellement une campagne de sensibilisation aux dangers de la foudre. Il rappelle que les risques sont beaucoup plus grands durant la saison des pluies, en cours au Rwanda.

Le ministère a relevé, après le drame de Nyabimata, qu’il est assez rare que la foudre frappe des personnes à l’intérieur d’un bâtiment. Cela n’arrive  que lorsque les édifices ne sont pas dotés de paratonnerres, ce qui était le cas de l’église adventiste. Il recommande d’équiper tous les édifices publics de ce genre d’installations et d’éviter autant que possible, quand il pleut, les grands rassemblements dans les lieux non protégés. (cath.ch/ag/rz)


Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

ACP-UE, dans la perspective d'un nouvel accord Post-Cotonou