Lire nos articles en différentes langues ici

«Nous traduisons nos promesses en actions» -Paul Kagame

Les réalisations dans le district de Gakenke pour faire face aux conséquences du désastre d’éboulement du sol qui a fait en 2016 des morts et des destructions de maisons et d’autres biens fait partie de ce qui a motivé la population à soutenir Kagame.

Durant la reconstruction de ce district, Kagame est intervenu rapidement et a fourni la nourriture à la population.

Selon la Directrice de campagne, Mme Christine Murebwayire, pour remettre le district sur pied, 1040 maisons ont été construites. Les mères et les enfants ont été placés en sécurité. 77 ponts ont été construits pour relier les habitants. De bonnes routes ont été construits en un mois dans les secteurs Janja, Kaziba, Muciba et ailleurs. Un village modèle a été érigé. Le district de Gakenke a 3 hôpitaux à Ruri, Nemba et Gatumba. Il a aussi 23 centres de santé, et 16 postes de santé. Les femmes accouchent maintenant chez le médecin. Des écoles de qualité ont mises en place. Les gens ont dit adieu aux chiques et portent des souliers. Le district a une Vision maintenant.

Les femmes sont smart alors qu’elles ignoraient auparavant l’hygiène. Les gens voyagent dans des bus coaster et non dans des camions poussiéreux comme autrefois. Le district produit des fruits comme des ananas, et du maracuja, ainsi que des minerais. La femme palpe des billets d’argent et vend son café à 8 $US.

Le district a un centre pour les métiers, ainsi que 14 industries, dont 4 industries pour le jus.

Tout cela a été atteint grâce à la bonne gouvernance initiée par le Président Kagame.

C'est par ces propos sincères que la Directrice de campagne, Christine Murebwayire, a présenté le candidat Kagame sous les applaudissements d’un public nombreux, évalué à plus de 250 mille personnes massées dans un stade près de l’Hôpital de Nemba.

Elle a rappelé que la population a accepté de rentrer au pays parce que Kagame leur avait présenté la Vision qu’il a du Rwanda. Ceci a sonné la fin de la guerre des infiltrés qui avaient terrassé le pays et le district.

«Le FPR et la population ont tous besoin l’un de l’autre» -Kagame

Le candidat du FPR est intervenu pour confirmer que les propos tenus par la Directrice de campagne, Christine Murebwayire, sont véridiques.

«Le FPR tient toujours ses promesse. Il exécute ce qu’il a promis à la population. Les réalisations énumérées sont vraies et ont été exécutéEs au profit des habitants. C’est cela qui nous différencie des régimes passés qui n’honoraient pas leurs engagements envers la population. Voilà  en quoi réside le changement apporté par le FPR»,  a souligné Kagame.

Il a précisé que les gens veulent atteindre plus de réalisions. Gakenke a 20 % d’électricité. C’est encore un bas niveau. Mais il faut noter qu’on est parti de zéro et que les 20 % ont été réalisés en peu de temps. L’on peut augmenter et attendre 50 %, et même plus. Cela prend plus de temps et de moyens. Il faut plus de labeur et de volontéԨL’on y arrivera grâce à la collaboration de Kagame et de la population. Quand les gens sont animés d’une ferme volonté et qu’ils travaillent bien et solidaires, en ciblant l’essentiel, ils atteignent le but », a souligné Kaganme sous les applaudissements d’un public qui scandait en chœur : Nous sommes forts. Nous réussirons ».

Il faut oublier notre mauvais passé et poursuivre la construction du pays.

C’est cela le changement apporté par le FPR. Faire comprendre aux Rwandais qu’ils sont les premiers à jouer leur rôle dans leur développement. Personne ne le fera à leur place. Les autres viennent pour appuyer mais nous sommes les premiers à initier l’action de notre développement », a souligné le candidat du FPR.

Il a précisé que cette perception de l’appropriation et de la protection de ses réalisations est une politique dont nous avons besoins. Ceux qui viennent nous dicter, nous imposer des leaders et des actions, appartiennent au passé du Rwanda et de l’Afrique. Nous voulons toujours aller de l’avant, et construire le Rwanda que nous voulons. C’est cela le sens du 04 Août : Réformer et planifier pour atteindre notre but. Le 04 Août signifie que les Rwandais diront ce qu’ils veulent et où ils veulent arriver. Celui qui sera élu ne peut rien faire sans eux. Nous travaillerons solidaires pour atteindre nos objectifs, bâtir une sécurité et une unité pour atteindre nos objectifs.

Il nous faudra de la lucidité et de la volonté pour faire face aux problèmes. Il  importe de garder à l’esprit que la population demeure la base et le centre d’une bonne politique axée sur la sécurité », s’est exprimé le candidat du FPR.

Kagame a rappelé que le FPR et les huit partis politiques ont créé la coalition pour réaliser cette ambition. Il a recommandé de poursuivre la création d’emplois, les travaux de développement en recourant aux ICT. Il a insisté sur la culture du respect du genre qui doit avantager l’homme et la femme. «L’important est de construire des capacités à partir de chez nous», a-t-il noté.

Il a remercié la population qui a répondu nombreuse au meeting et qui a été patiente. Il a promis de revenir pour célébrer la victoire et échanger sur les voies de renforcer la cohésion entre le FPR et la population, toujours pour faire avancer le pays.

Et la population de répondre en chœur: «Nous vous voterons à 100 %. Aucun combat ne peut nous faire peur». 

RNA


Journal UKURI n°84

Calender

« September 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30