Lire nos articles en différentes langues ici

Les Rwandais sont encouragés à épargner davantage pour la retraite

Le Rwanda a entrepris une campagne pour encourager les gens à épargner davantage pour leur retraite.

Le ministre des Finances et de la Planification économique du pays, Claver Gatete, a déclaré lundi que le manque d'économies à long terme chez les Rwandais accroîtrait le fardeau des besoins sociaux et de soins de santé pour le gouvernement.

"Nous encourageons les régimes d'épargne à long terme afin de s'assurer que les Rwandais accumulent suffisamment d'économies qui peuvent les soutenir dans la vieillesse. Cette campagne vise à influer sur les citoyens pour qu'ils économisent davantage et se préparent plus efficacement pour la retraite", a-t-il préconisé, à l'issue d'une réunion consultative avec les membres du parlement rwandais au sujet d'un programme d'épargne à long terme du pays.

À l'heure actuelle, le régime de retraite du Conseil de la sécurité sociale du Rwanda (RSSB) couvre 10% de la main-d'œuvre axée sur les salariés du Rwanda.

Le ministre a déclaré que les 90% exclus de la main-d'œuvre ne sont ni couverts par un régime de retraite ni pas un régime d'épargne à long terme qui constitue un défi pour leur vieillesse.

Il a révélé que le gouvernement se concentrait sur la mise en place d'un système global d'épargne à long terme pour toutes les catégories de travailleurs dans le but de mobiliser environ 107 millions de dollars au cours des trois prochaines années.

Le schéma proposé répondra à tous, y compris les personnes à faible revenu qui pourraient déposer de l'argent à travers le régime d'épargne et les récupérer plus tard avec des bénéfices.

Une fois après la mise en place du cadre juridique, le gouvernement créera une institution indépendante qui pourra utiliser l'argent déposé dans des placements lucratifs pour générer plus de revenus pour les membres épargnants.

La loi sera également complétée par un arrêté ministériel déterminant la quantité d'incitations gouvernementales mises en place, comme une forme de soutien pour les personnes les plus démunies et incapables de réaliser des économies.

Le quatrième recensement de la population et du logement prévoit que la population âgée du Rwanda (60 ans et plus) passera de 510.000 en 2012 à environ 1.096.000 personnes d'ici 2032.

APA


Journal Ukuri- vol.72

Calender

« June 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30