Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda : « Mon fils, c’est une longue histoire », un livre inédit du député Edouard Bamporiki

                            

La Première Dame Jeannette Kagame (gauche), la ministre des sports et de la culture Uwacu Julienne (droite) pendant la publication du livre "My son, it is a long story"

En présence de la Première Dame du Rwanda, Madame Jeannette Kagame, la ministre des sports et de la Culture Julienne Uwacu, ainsi que des centaines de personnes, l’un des membres du parlement rwandais, l’Honorable Edouard Bamporiki vient de publier son livre  « My Son, It is a long story », un livre sur la lutte contre l'idéologie du génocide des Tutsis au Rwanda.

La publication de l’ouvrage a été organisée par Art for Peace Rwanda, une organisation fondée par Bamporiki, en partenariat avec la Commission nationale pour la lutte contre le Génocide (CNLG) ce dimanche le 28 Mai.

Le livre raconte soixante-sept histoires et des témoignages recueillis auprès des personnes condamnées du génocide, qui purgent leurs peines d'emprisonnement dans différents centres correctionnels du pays et douze parmi elles sont des femmes.

Lors de son allocution, le Secrétaire exécutif de CNLG, le  Dr Jean Damascene Bizimana, a indiqué que le livre était une contribution majeure à la lutte contre l'idéologie du génocide et a salué l'auteur pour avoir apporté une nouvelle perspective dans la littérature du génocide contre les Tutsis.

"Après les massacres de 1994 contre les Tutsis, nous avons publié plus de 40 ouvrages sur le génocide, y compris ceux concernant le déni du génocide. Ce livre est l'un des rares livres qui racontent les histoires réelles du point de vue des auteurs qui ont commis les atrocités », a-t-il apprécié.

"En consultant les promoteurs pour partager leurs témoignages, c’est l’une des étapes importantes franchies dans la lutte contre l'idéologie du génocide, en particulier en luttant contre ceux qui continuent le déni du génocide. Ce livre aura une grande contribution à cet égard ", a-t-il ajouté.

Le Secrétaire exécutif du CNLG a encouragé Bamporiki à traduire le livre dans plusieurs autres langues pour une plus large accessibilité, afin d'accroître les connaissances sur le génocide.

Selon Bamporiki, le livre commencé en 2010, a été écrit afin de donner des informations claires aux générations futures sur l'histoire du pays.

                              

L'auteur du livre "My son, it is a long story", l'honorable Edouard Bamporiki 

Il ajoute que la partie la plus surprenante dans le livre est le cas des femmes qui ont commis des atrocités et qui purgent leurs peines avec leurs maris.

«Je ne pensais pas que les femmes pouvaient être si brutales parce que nous savons que les femmes sont des personnes bienveillantes et leurs histoires sur leur contribution aux massacres étaient si touchantes. Le livre vise également à favoriser la guérison et les contenus arriveront aux concernés dans leur forme originale pour aider les jeunes qui n'étaient pas présents à l'époque d’apprendre davantage sur l'histoire de leur pays. Et j'espère qu'il peut encourager les Rwandais à écrire leurs propres histoires ", a confié Bamporiki.

Gilbert Cyiza/ Imburi Phare


Journal UKURI n°80

Le miracle économique rwandais commenté sur VOX AFRICA

Calender

« August 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31