Lire nos articles en différentes langues ici

Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle congolaise, intercepté avec un faux passeport en Belgique

Moïse Katumbi, homme d'affaires et candidat à l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, a été intercepté à l'aéroport de Zaventem alors qu'il voyageait avec un passeport falsifié, rapporte vendredi Het Laatste Nieuws. La profession sur le document n'était pas correcte. L'intéressé a néanmoins obtenu un permis de séjour temporaire. Selon des sources diplomatiques, il pourrait s'agir d'une manœuvre de son concurrent Joseph Kabila. La police belge a arrêté M. Katumbi dans la nuit de mercredi à jeudi après qu'il a atterri à Brussels Airport d'un voyage en Israël. Pendant le contrôle de son passeport, un problème est apparu. "Une fausse page d'identité avait été jointe à son passeport", témoigne une source policière.

Au lieu d'être refoulé, comme c'est habituellement le cas pour les personnes se présentant avec de faux papiers, Moïse Katumbi s'est vu octroyer un permis de séjour temporaire après un contact avec les Affaires étrangères et l'Office des étrangers.

En tant que membre de l'union africaine de football, il était en réalité en voyage vers la Coupe du monde en Russie. Il a désormais deux semaines pour se procurer des papiers valables à l'ambassade congolaise en Belgique. Chose qui pourrait être compliquée, selon une source diplomatique. "Le risque est que Katumbi a été floué par un homme de Kabila et qu'une fausse profession a été insérée volontairement dans son passeport."

BELGA


Calendrier

« July 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31