Lire nos articles en différentes langues ici

RD Congo : Lambert Mende et huit autres personnalités visés par des sanctions européennes

Neuf personnalités en République démocratique du Congo sont venues s’ajouter à la liste noire de l’Union européenne. Ces responsables congolais parmi lesquels le très médiatique ministre de l’Information Lambert Mende pourraient se voir priver de voyage dans l’espace européen et leurs avoirs en Europe gelés.

On retrouve également sur cette liste Ramazani Shadary, actuel ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, son prédécesseur et ancien vice-Premier ministre Evariste Boshab ou le chef de l’Agence nationale du renseignement Kalev Mutond.

L’Europe reproche notamment à ces hommes des violations graves des droits humains dont l’usage et le recours systématique à la force, principalement dans les régions du Kasaï, du Kivu, au Congo central et même dans la capitale Kinshasa.

Toutefois, il faudra encore attendre l’aval du Conseil des ministres de Affaires étrangères prévu le 19 juin à Luxembourg pour que les sanctions soient effectives.

Fin 2016, l’Union européenne avait déjà publié une liste de sept personnalités congolaises frappées de sanctions. Des mesures prises, selon l’Europe, en vue de favoriser le climat politique et social en République démocratique du Congo alors que les violences se font persistantes dans certaines régions, comme c’est le cas au Kasaï.

Africa news


Calender

« October 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31