Lire nos articles en différentes langues ici

La police kenyane déjoue une attaque terroriste et arrête six suspects

La police kenyane a annoncé samedi avoir déjoué une attaque terroriste et arrêté six suspects qui prévoyaient de lancer des attaques dans le pays de l'Afrique de l'Est.

La police a indiqué samedi dans un rapport de sécurité que les six suspects - quatre Somaliens et deux Kenyans - ont été arrêtés vendredi à Bulla Hawa, une ville frontalière du sud de la Somalie, dans une opération de sécurité conjointe avec la police somalienne.

La police a déclaré que les suspects terroristes allaient se rendre à Nairobi, capitale kenyane, pour lancer des attaques, ajoutant que des engins explosifs improvisés ont été saisis dans l'opération.

Les six ont été capturés vivants et du matériel de fabrication de bombes saisi sur eux. Des dispositifs explosifs antipersonnel ont été trouvés dans la chambre d'hôtel où ils se trouvaient, a déclaré la police.

Les autorités ont déclaré que des dispositifs explosifs improvisés à usage suicidaire (SVBIED), du matériel de fabrication de bombes, y compris du trinitrotoluène (TNT) et des objets générant des fragmentations, y compris des clous, des billes et des écrous à vis destinés à provoquer des éclats meurtriers.

Des fusils d'assaut et des munitions ont également été saisis. Les six avaient l'intention de se faufiler dans le pays par Bula Hawa, a déclaré la police.

Une série d'attaques ont eu lieu au cours des dernières semaines, visant les véhicules du gouvernement dans la région nord-est du Kenya, attaques attribuées aux militants d'Al-Shabaab qui opèrent dans la région.

Au moins 30 policiers et civils ont été tués durant le mois de mai le long de la frontière entre la Somalie et le Kenya, entre Mandera et Garissa, après que leurs véhicules ont touché à des engins explosifs improvisés (IED).

Le Service national des renseignements du Kenya a averti que les militants ont envoyé des combattants dans certaines parties de la région du nord-est et des régions côtières pour mener des attaques contre les agents de sécurité et les civils.

Depuis que le Kenya a envoyé des troupes en Somalie en octobre 2011, le nord et certaines parties de l'est du Kenya ont été touchées par nombre d'attentats, visant souvent les forces de sécurité locales et les travailleurs humanitaires.

Plusieurs attaques ont été lancées par le groupe terroriste Al-Shabaab, dans les districts de Mandera, Wajir et Garissa et Dadaab, dans le nord du Kenya, alors que l'armée a rapporté des progrès dans le combat contre les terrroristes, en reprenant leurs bases et tuant nombre de militants terroristes.


Gospel Music

Calender

« June 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30