Lire nos articles en différentes langues ici

Le 7ème Championnat d’Afrique de Paravolley a débuté le mercredi 13 septembre à Kigali.

« Ils ont la volonté, ils ont péché beaucoup plus à la réception et au service…mais leur force c’est le fair-play. Ils sont toujours prêts à lancer leurs cris de guerre même lorsqu’ils ratent ou encaissent un coup ». Ce sont là les propos du Dr Mosaad Elainty, entraineur de la sélection égyptienne après la victoire de son équipe (3 sets à 0) sur la RDC Messieurs au 7ème Championnat d’Afrique de Paravolley.

Cueillie par l’Egypte championne du monde en titre dès le 1er set par 25-7, l’équipe congolaise a peché au 2ème set par trop de défauts tactico-technique, commis par le capitaine Salumu et ses coéquipiers. D’où l’avance des champions en titre (25-03).

Au 3ème set, les poulains du coach Landry Kadima seront les premiers à arracher le premier point du set. Plus encore, ils iront même jusqu’à mener à trois reprises. Domination éphémère, parce que rattrapés, puis dépassés à la fin (25-12).

« Nous avons joué contre la meilleure nation de paravolley au monde, pas d’amertume après cette défaite » a déclaré le capitaine Salumu.

« Moi, je ne suis pas déçue. Mais, les athlètes m’ont surpris par leur prestation », a déclaré Sr Liliane Mujinga, la présidente de la Ligue de handisport du Katanga.

Présent à Kigali pour soutenir les équipes, le ministre des sports du Lualaba, Ady Ntambwe Nawezi, a appuyé les propos de la présidente de la LHK.

LES DAMES SONT EGALEMENT ENTREES EN DANSE

L'équipe des Léopards Dames face aux kenyannes. (Ph.: El Batracos)

Entrée pas facile face au pays hôte pour les représentantes congolaises au Paravolley Rwanda 2017. Avec 7 joueuses contre 12 pour le Rwanda, la balance ne pouvait que pencher du côté des Amavoubis, qui l’ont emporté sans peine (3 sets à 0) soit 25-05, 25-05, 25-07.

Les Dames ont bénéficié de la présence physique de tout le personnel de l’ambassade de la RDC au Rwanda avec, en tête, Mme Alice Bamba. Pour la capitaine, Générose Banza, la panique a été la cause principale de cette piètre figure.


Sportrdc

Qualifs Mondial 2018 – Afrique du Sud-Sénégal à rejouer, l’arbitre suspendu à vie

La FIFA a décidé de faire rejouer le match de qualification au Mondial-2018 remporté par l’Afrique du sud à domicile contre le Sénégal en novembre 2016, dont l’arbitre avait été suspendu à vie pour « manipulation de match », a annoncé l’instance mercredi.

Ce match, rejoué en novembre, offrira une belle occasion au Sénégal, actuellement 3e à un point du Cap-Vert et du Burkina Faso dans le groupe D, alors qu’il reste deux journées à disputer. Seul le premier du groupe décrochera son ticket pour la Russie.

La décision du bureau des qualifications pour la Coupe du monde de la FIFA « fait suite à la confirmation du Tribunal arbitral du sport (TAS) d’appliquer l’interdiction à vie de l’arbitre Joseph Lamptey, pour manipulation de match », a expliqué la Fédération internationale de football.

Suspendu d’abord trois mois par la Confédération africaine de football (CAF) pour « avoir accordé un penalty (à l’Afrique du sud) pour une main qui n’existait pas », il avait ensuite été suspendu à vie par la FIFA, qui l’avait reconnu coupable d' »influence illégale sur le résultat d’un match ». L’Afrique du sud avait remporté (2-1) la rencontre.

La Libre Afrique

Les jeunes Léopards de la RDC

La RDC, la Tunisie, le Nigeria et l’Egypte se trouvent sur la voie royale à quatre matches de l’arrivée des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA (Fédération internationale de football association)-Russie 2018.

Après avoir engrangé 6 points, la RDC (+5) et la Tunisie (+3) qui partagent le même groupe (A), s’apprêtent à en découdre le vendredi 1er septembre 2017 au stade du 7 Novembre de la cité olympique de Radès, dans la périphérie de Tunis, pour le compte de la 3ème journée, et le mardi 5 août au complexe omnisports du stade des Martyrs à Kinshasa, dans le cadre de la 4ème journée. L’issue de cette double confrontation pourrait jeter une lueur nouvelle sur le groupe A et décider du sort de chacun de ces deux concurrents.

Selon cafonline.com, le Nigeria (groupe B) et l’Egypte (groupe E) sont dans les mêmes prédispositions pour la qualification avec 6 points chacun. Si on se réfère à l’exemple 2010, les Super Eagles auraient déjà un pied en Russie, d’autant qu’ils possèdent quatre points d’avance sur leurs poursuivants immédiats, les Lions Indomptables du Cameroun ; et que la première de leurs deux confrontations à venir se jouera à Uyo, devant un public qui les portera vers la victoire.

Mais le Cameroun n’est jamais si dangereux que lorsqu’on lui promet une défaite, relève le site de la CAF (Confédération africaine de football). En 2010, il s’était réveillé à partir de la 3ème journée.

Les Pharaons d’Egypte, eux, possèdent deux longueurs d’avance sur leurs principaux challengers, les Cranes d’Ouganda, qu’ils défient le jeudi 31 août à Kampala avant de les accueillir à Alexandrie. L’Egypte n’a plus participé à la Coupe du monde depuis 1990, en dépit de son incontestable leadership continental.

Si plusieurs équipes se trouvent dans une position favorable, d’autres vont abattre leur va-tout. De ce nombre, l’Algérie qui, après un nul, à domicile, avec le Cameroun est allée subir la loi du Nigeria. Les Fennecs, qui avaient montré de belles qualités lors de la Coupe du monde au Brésil, il y a trois ans, n’ont cessé de perdre leurs couleurs, rétrogradant de la 1ère à la 8ème place en Afrique et à la 48ème mondiale (classement FIFA du mois d’août 2017).

Tout pour eux se jouera contre les Chipolopolo de la Zambie. Pour espérer faire partie des cinq, l’Algérie doit impérativement gagner ses quatre derniers matches. Les Black Stars du Ghana ne vont pas mieux avec le seul point du nul, chez eux, contre les Cranes d’Ouganda (0-0), avant une défaite en Egypte (0-2). L’éternel Ghana traverse une période creuse, les grands noms n’ont pas encore trouvé des remplaçants.

Pour cafonline.com, les groupes C et D sont, pour l’heure, les plus disputés. La Côte d’Ivoire mène le bal dans le groupe C mais avec deux points d’avance sur le Gabon et le Maroc, et trois points sur le Mali. Elle peut profiter de sa double confrontation avec le Gabon pour engranger 6 points dans son escarcelle, alors que le Maroc en découdra avec le Mali.

Le Maroc, s’il rêve d’organiser la Coupe du monde en 2026, se verrait bien en Russie l’année prochaine. S’il s’impose face aux Aigles, il pourra encore en caresser l’espoir, en attendant le dernier match du groupe contre la Côte d’Ivoire au mois de novembre.

Le Sénégal était présenté comme le favori du groupe D. Il est, pour le moment, dépassé d’un point par le Burkina Faso et l’Afrique du Sud après sa défaite en terre sud-africaine. Les Lions de la Teranga jouent gros face aux Etalons.

Les footballeurs burkinabé n’ont peut-être pas la notoriété des Sénégalais qui les précèdent au classement mondial, mais ils sont coriaces et plus difficiles à manœuvrer qu’ils ne le laissent paraître. Rien d’évident que le 5 août au soir les noms des ambassadeurs africains à Russie 2018 seront tous connus.

Cinq défaites de la RDC en huit rencontres face à la Tunisie

Les Léopards se sont inclinés 5 fois en 8 rencontres officielles devant les Aigles de Carthage contre 3 nuls. Les statistiques des matches entre la RDC et la Tunisie penchent en faveur de cette dernière.

La première confrontation remonte en 1994 lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) organisée par la Tunisie et un nul (1-1) avait sanctionné la rencontre. Depuis, les carnassiers congolais ont perdu la face : 1-2 en 1998 au tour final de la CAN burkinabè, 0-6 (aller en Tunisie) et 0-3 (retour à Kinshasa) en 2001 en éliminatoires du Mondial 2002, 0-3 en 2004 à la phase finale de la CAN tunisienne et 0-1 en 2011 en quarts de finale du 2ème Championnat d’Afrique des nations (CHAN) au Soudan où les Congolais étaient allé défendre leur titre acquis en Côte d’Ivoire.

Le deuxième nul (2-2) est intervenu en 2005 en match amical, le 11 novembre 2005 en Tunisie, avant la dernière explication (1-1) entre les deux sélections à la CAN-Guinée Equatoriale 2015. Voici, par ailleurs, le programme complet des 3ème et 4ème journées :

  • jeudi 31 août 2017 : Groupe E : Ouganda – Egypte (Kampala, 13h00), Groupe A : Guinée – Libye (Conakry, 17h00) ;
  • vendredi 1er septembre : Groupe E: Ghana – Congo (Kumasi, 15h30), Groupe B: Nigeria – Cameroun (Uyo, 16h00), Groupe D : Cap Vert – Afrique du Sud (Praia, 16h00), Groupe C : Maroc – Mali (Rabat, 20h00), Groupe A : Tunisie – RD Congo (Radès, 20h00) ;
  • samedi 2 septembre : Groupe B :  Zambie – Algérie (Lusaka, 13h00), Groupe C : Gabon – Côte d’Ivoire (Libreville, 16h00), Groupe D : Sénégal – Burkina Faso (Dakar, 20h00) ;
  • lundi 4 septembre Groupe B : Cameroun – Nigeria (Yaoundé, 17h00), Groupe A : Libye – Guinée (Monastir, 19h00) ;
  • mardi 5 septembre : Groupe E : Congo – Ghana (Brazzaville, 14h30), Groupe D :  Afrique du Sud – Cap Vert (Durban, 17h00), Groupe C : Côte d’Ivoire – Gabon (Bouaké, 17h30), Groupe A : RD Congo – Tunisie (Kinshasa,  17h30), Groupe D : Burkina Faso – Sénégal (Ouagadougou, 18h00), Groupe E :  Egypte – Ouganda (Alexandrie, 18h00), Groupe C : Mali – Maroc (Bamako, 19h00), Groupe B : Algérie – Zambie (Constantine, 19h30). Tous les horaires sont indiqués en heure GMT.

ACP / MCN

La sélection tunisienne de football a arraché le nul à la RD Congo (2-2), en match comptant pour la 4e journée des qualifications africaines au Mondial-2018 (Groupe A), disputé mardi au stade des martyrs à Kinshasa.

Les Congolais ont ouvert la marque à la 9e par Chancel Mbempa avant de doubler le score à la 47e par Paul José Mpoku. Les Tunisiens ont réduit le score par Mohamed Amine Ben Amor à la 77e puis égalisé par Anis Badri à la 79e.

L'autre match du groupe disputé lundi, a vu la Libye s'imposer face à la Guinée (1-0).

Au terme de cette 4e journée, la Tunisie conserve la tête du classement du groupe A avec 10 points, à trois longueurs de la RD Congo (7 points). La Guinée occupe la troisième position avec 3 points ex aequo avec la Libye.
Classement : PTS J G N P BP BC dif
1) Tunisie 10 4 3 1 0 7 3 +4
2) RD Congo 7 4 2 1 1 9 5 +4
3 ) Guinée 3 4 1 0 3 4 7 -3
4) Libye 3 4 1 0 3 3 8 -5

www.nessma.tv

manedans

Liverpool a éclaté Arsenal, le Borussia Dortmund fait la passe de deux, toujours pas de victoire pour le Stade Rennais. Des équipes du 5 majeur ont connu fortune diverse ce week-end. Ceci grâce ou encore malgré l’apport de plusieurs internationaux africains.

Angleterre (Premier league J3

Les Reds de Liverpool ont frappé un grand coup dimanche dans le choc de cette journée. Belle et écrasante victoire 4-0 devant Arsenal avec des buts du Sénégalais Sadio Mané et de l’Egyptien Mohamed Salah.

Après 3 journées, Crystal Palace n’a toujours pas empoché le moindre point. Nouvelle défaite samedi devant Swansea 0-2, la faute à une réalisation du Ghanéen Jordan Ayew.

France (Ligue 1 J4)

Il n’n fini pas de marquer en ce début de saison. Le Sénégalais Younousse Sankharé a encore marqué (Son 5è toutes compétitions confondues) lors de la victoire 2-1 de Bordeaux devant Troyes. C’est le Guinéen François Kamano qui avait ouvert le score pour les Girondins.

3è but de la saison pour Firmin Mubele. Malgré le but du Congolais et celui du Sénégalais Ismaela Sarr, le Stade Rennais ne peut accrocher la victoire face à Toulouse 2-3.

Guingamp s’impose 2-0 devant Strasbourg avec une ouverture du score du Sénégalais Moustapha Diallo.

Le Malien Lassana Coulibaly avait cru donner le succès à Angers en ouvrant le score devant Lille mais les Nordistes ont égalisé (1-1).

Les recrues font du bien au promu. Amiens a obtenu sa première victoire en ligue 1 en s’imposant 3-0 devant nice. Un doublé du Sénégalais Moussa Konaté et un but du Congolais Gael Kakuta.

L’Ivoirien Giovanni Sio a ouvert son compteur à Montpellier mais insuffisant face  Dijon (1-2).

Espagne (La Liga J2)

Le Marocain Zouheir Feddal a offert le succès au Bétis Seville en inscrivant le second but du match contre Celta Vigo.

Allemagne (Bundesliga J2)

Le Borussia Dortmund s’est imposé pour la 2è journée de championnat 2-0 devant le Hertha berlin avec un deuxième bu en deux journées du Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang.

Béninois d’origine, Daniel Didavi a offert le succès 1-0 à Wolfsburg en déplacement à Frankfurt.

 

Italie (Serie A J2)

Le Torino domine Sassuolo 3-0 avec le dernier but inscrit par le Nigérian Joel Obi.

Bologne a pris 3 points ce week-end grâce à sa courte victoire en déplacement à Benevento. l’unique but du match est inscrit par le Ghanéen Godfrey Donsah.

Africa top sports

Journal UKURI n°84

Calender

« September 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30