Lire nos articles en différentes langues ici

Burundi : malgré la crise, il y a croissance économique selon l'API

                                              Source: API 2018

Dans sa présentation du Bilan pour l’année 2017, l’Agence Burundaise de Promotion des Investissements (API) démontre l’impact de créations d’emplois et d’entreprises pour l’an 2017. Dans cette présentation, le commerce et l’offre des services attirent les investisseurs et constituent la clé de voute de la croissance économique de 2017.

Selon l’Agence Burundaise de Promotion des Investissements (API), la crise de 2015 a eu des retombées négatives sur l’activité économique du pays. Il s’en suit une baisse importante de la croissance et une activité économique très timide. Mais, pour l’an 2017, l’API estime que les investisseurs ont de nouvelles tendances de réinvestissement, la confiance dans l’économie étant de mise.  Pour cela, au moins 2 289  des entreprises ont été créées pour cette même année 2017, selon l’API, un nombre supérieur à  la moyenne de création des entreprises ces cinq dernières années qui s’élève à 2 041 par an. Ainsi, par rapport à 2016, il y a une progression de 5,33% selon le tableau suivant qui montre  l’évolution de la création des entreprises de 2013 à 2017.

 En outre, l’API a contribué de façon significative dans la création des sociétés et entreprises au niveau de ses services du Guichet Unique. Les sociétés et entreprises créées  sont de plusieurs types. Il s’agit des Sociétés Unipersonnelles (SU), des Sociétés des Personnes à Responsabilité limitée (SPRL), des Sociétés Anonymes (SA), des sociétés coopératives, des Succursales des Sociétés étrangères ou nationales et des Sociétés Mixtes (SM). En 2017, aucune société mixte ne s’est enregistrée. Comme pour les autres années, les Sociétés Unipersonnelles sont les plus nombreuses.

En effet, elles représentent presque la moitié des entreprises créées, suivies par les SPRL qui correspondent à 28,5% des entreprises créées. Ces deux types de sociétés représentent à elles seules plus de 75% des entreprises créées.

 

Source : API, 2018

Pour les entreprises créées et enregistrées au niveau de l’API en 2017, le commerce général est la grande vocation de nouveaux arrivants avec 43% des investisseurs, les services étant  à  24% et la construction à 8%. La croissance se remarque également du côté du bâtiment avec le secteur de construction et des structures de santé. L’agri-élevage, les nouvelles technologies d’information et de communication, l’énergie et les mines restent les secteurs qui connaissent une timide croissance.

 

Source : API, 2018 

Théoriquement, cette reprise de croissance économique s’est accompagnée avec la création d’emplois selon l’API. A base des déclarations des entrepreneurs  lors de leur immatriculation en 2017, les 2 289 entreprises auraient créée 19.410 emplois, soit une croissance de 10,7% par rapport à 2016. Les sociétés coopératives étant en première position avec 33% des emplois qui devraient être créés, suivi de près de 32% par les Sociétés unipersonnelles.

Toutefois, on remarque certains secteurs qui stagnent comme ceux liés à l’agriculture. Selon les prévisions, l’année 2018 devrait être plus performante  jusqu’à créer une croissance positive.

Steve Baragafise

 

 


Calendrier

« July 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31