Lire nos articles en différentes langues ici

Le Burundi envisage de lancer une Bourse de valeurs mobilières avant fin 2018

(Agence Ecofin) - Le Burundi envisage de lancer une bourse de valeurs mobilières avant fin 2018, pour permettre aux entreprises de lever des fonds et compenser ainsi la baisse des financements bancaires dans un contexte de ralentissement économique, a rapporté l’agence Reuters, citant un haut responsable de la Banque centrale de ce pays d’Afrique de l’Est.

«Ce qu'il nous faut maintenant, c'est mettre en place un marché boursier pour stimuler la croissance économique et la création des emplois.», a déclaré Arsène Mutoni, responsable du département réglementation du marché des capitaux relevant de la Banque centrale.

«De nombreuses entreprises souhaitent élargir leur actionnariat en s’introduisant en bourse.», a-t-il ajouté, indiquant que des compagnies d’assurances et des  fonds de pension sont prêts à soutenir les entreprises qui chercheront à lever des fonds le marché boursier.  

  1. Mutoni a également précisé que la Banque centrale a entamé dans ce cadre des discussions avec des fonds américains souhaitant investir dans les pays en développement.

L’économie burundaise tourne au ralenti depuis la crise politique de 2015 provoquée par la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

En juin dernier, M. Nkurunziza avait cependant promis de ne pas se représenter en 2020, bien que la nouvelle Constitution du pays  lui offrait la possibilité de briguer deux nouveaux mandats de sept ans chacun, et de rester ainsi au pouvoir jusqu'en 2034.


Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

ACP-UE, dans la perspective d'un nouvel accord Post-Cotonou