Lire nos articles en différentes langues ici

RDC: Une maladie inconnue fait une centaine de morts dans le sud-ouest

La maladie a été détectée chez des personnes qui ont été dans les brousses pour la cueillette de chenilles.

Une maladie inconnue se manifestant par une forte fièvre, des maux de tête, des vomissements et une diarrhée, a fait plus de 100 morts en trois semaines à Kahemba dans le sud -ouest de la République démocratique du Congo (RDC), a appris Anadolu, jeudi, d'une source officielle locale.

"Nos structures ont enregistré durant les trois dernières semaine une vague de décès exceptionnelle à Kahemba", a déclaré jeudi à Anadolu Dr Gauthier Kibangu ministre de la Santé publique dans la province de Kwango dont relève la cité de Kahemba.

Evoquant une centaine de décès, il a précisé que "la maladie a été détectée chez des personnes qui ont été dans les brousses pour la cueillette de chenilles".

Des échantillons de chenilles ont été envoyés à Kinshasa pour "démystifier" cette épidémie, a-t-il ajouté.

"Cette maladie mystérieuse trouble le quotidien des habitants de Kahemba où les chenilles constituent une alimentation de base", a déclaré à Anadolu Giscard Gibemba, rapporteur de la société civile locale.

Dans le même territoire de Kahemba, plus de 200 personnes ont été atteintes de la maladie Konzo, qui paralyse les jambes, durant les trois derniers mois.

Ces personnes ont été atteintes de cette maladie après avoir consommé durant une certaine période des produits alimentaires à base de manioc amer mal détoxifié.

Maladie incurable et paralysante, le konzo est apparu pour la première fois à Kahemba il ya près d'une décennie.

Elle ressurgit pendant les périodes de famine et de sécheresse, conditions qui obligent les populations à consommer du manioc amer, souvent mal préparé, avait expliqué à Anadolu Julienne Kazoka, professeure à l’Institut national d’enseignement de sciences de santé (INPESS) en RDC.

Cette année , la RDC a enregistré plusieurs maladies endémiques dont la fièvre hémorragique Ebola et le choléra, deux épidémies mortelles dans un pays déjà fragilisé par l'insécurité prévalant depuis plus d'une vingtaine d'années dans sa partie est.

Après avoir frappé le nord-ouest du pays où elle a officiellement fait 33 morts entre les mois de mai et juillet derniers, l'épidémie d'Ebola s'est déclarée depuis le 1er août dans le Nord -Kivu, une province de la façade orientale de la RDC.

La maladie s'est vite propagée dans la province de l'Ituri voisine. 106 personnes ont trouvé la mort depuis le déclenchement de la maladie, selon le dernier bilan publié le 03 octobre par le ministère de la Santé.

Anadolu


Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

ACP-UE, dans la perspective d'un nouvel accord Post-Cotonou