Lire nos articles en différentes langues ici

Des Rwandais et des Burundais parmi 38 étrangers arrêtés en Tanzanie

Des Rwandais et des Burundais font partie des 38 étrangers arrêtés en Tanzanie faute de documents juridiques nécessaires.

Les suspects ont été arrêtés à Kiangu dans la ville de Mtwara au Sud-Est de la Tanzanie après que des informations aient révélé que ces personnes vivaient dans une maison alors qu’elles attendaient de voyager dans d’autres pays.

«Ils prétendent vouloir aller aux Comores puis partir en France. D'autres affirment vouloir voyager au Mozambique. Nous les avons tous arrêtés dans la même maison », a déclaré James Mwanjotile, l’agent régional de l’immigration.

Sur les 38 étrangers, 15 sont des enfants. Le bureau de l'immigration indique que les suspects sont des ressortissants du Rwanda, du Burundi, de la RDC et de l'Ouganda.

Selon le bureau d'immigration tanzanien, ces étrangers sont entrés légalement dans le pays, mais leurs permis de séjour ont expiré. Le propriétaire de cette maison a également été arrêté dans l'attente d'une enquête sur l'affaire.

La ville de Mtwara est située sur la côte sud-est de la Tanzanie, le long du littoral accidenté qui mène à la frontière du pays avec le Mozambique. Élevée légèrement le long du plateau de Makonde, la région est l’un des endroits les plus reculés de Tanzanie.

ARI


Calendrier

« September 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30