Lire nos articles en différentes langues ici

Présidentielle en RDC : Joseph Kabila désigne Emmanuel Ramazani Shadary comme dauphin

Emmanuel Ramazani Shadary, est le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition au pouvoir en RDC, à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018.

Selon la Radio Okapi parrainée par l’ONU, c’est Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais et membre du FCC, qui a fait cette annonce ce mercredi 8 août 2018, date butoir pour le dépôt des candidatures au scrutin présidentiel.

Cette annonce met fin aux nombreuses spéculations sur une probable candidature du président Kabila à sa propre succession. A de nombreuses reprises, le chef de l’Etat congolais avait promis de respecter la constitution congolaise qui limite à deux les mandats successifs du président de la République.

Ramazani Shadary, 58 ans, est l’un des plus fidèles lieutenants du président Kabila. Député élu en 2006 et 2011 dans la circonscription de Kabambare, dans le Maniema, où il est né, Ramazani Shadary exerce actuellement les fonctions de secrétaire permanent du PPRD, le parti présidentiel. Un poste qu’il occupe depuis la restructuration de ce parti intervenu début 2018.

Auparavant, il a dirigé le groupe parlementaire PPRD à l’Assemblée nationale, avant d’assumer les fonctions de coordonnateur de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale.

Catholique pratiquant, cet ancien vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, avait entamé ces derniers mois une tournée dans les provinces haranguant les foules et mobilisant les masses autour du projet politique de Joseph Kabila.

Marié et père de huit enfants, Ramazani Shadary est détenteur d’un diplôme d’études spéciales en Sciences politiques de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et d’une licence en Sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi (UNILU).

RNA


Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

ACP-UE, dans la perspective d'un nouvel accord Post-Cotonou