Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda – La Première Dame Jeannette Kagame veut que les filles en fassent plus.

La Première Dame du Rwanda, Madame Jeannette Kagame, a demandé aux filles rwandaises de ne pas se contenter de peu, avant d’explorer toutes les options de la vie et les opportunités dans l’éducation.

La Première Dame a pris la parole à l’occasion des célébrations du 20ème anniversaire du « Forum des Educatrices Africaines » (FAWE), une organisation qui a dirigé l’éducation des filles au Rwanda depuis 1998.

« Vous ne voulez pas traverser la vie, sans vivre profiter de votre plein potentiel et risquer de vivre une vie de regrets, en manquant de faire partie intégrante de cette belle nation que nous appelons notre maison le Rwanda », a déclaré Madame Kagame.

La Première Dame a expliqué que cette possibilité ne peut être donnée à une fille que si elle a fait le premier pas et a été soutenue par tous ceux qui croient en l’éducation, en tant qu’agent de changement pour relever les défis actuels du pays.

« Vous pouvez et vous réaliserez tout ce que vous décidez de faire si vous êtes concentrés, disciplinés, implacables, tenaces et cohérents. Si vous avez des doutes, regardez d’où vient le Rwanda depuis 24 ans. L’éducation, c’est pour la vie”, a déclaré Madame Kagame.

La Première Dame a également encouragé les jeunes, en particulier les jeunes filles à prendre la parole, à adopter de nouvelles idées, à explorer la science et la technologie et à apporter des solutions aux problèmes auxquels font face la communauté et le pays.

« Ce sentiment d’espoir dans l’éducation des filles pour un avenir meilleur a récolté, au cours des deux dernières décennies, des fruits dont « FAWE Rwanda » est fier. Par exemple, plus de 7.000 diplômés travaillent depuis 1998 dans les services publics et le secteur privé, les forces armées et un pilote dans l’Armée de l’Air », a-t-elle déclaré aux participants aux célébrations qui ont eu lieu au « Radisson Blu » dans la capitale Kigali.

Les filles et les garçons ont été soutenus par le « FAWE » avec des programmes de bourses offerts à 14.294 filles et à 6.200 garçons.

Dans le cadre de ce soutien et de ces partenariats, la « Fondation Imbuto », une organisation philanthropique parrainée par la Première Dame, a soutenu 2.000 étudiants, enseignants et mentors à travers des clubs d’apprentissage.

L’organisation a également récompensé 4.800 filles qui ont excellé à l’école et offert plus de 8.000 bourses à des élèves performants, mais vulnérables.

Les représentants de « Fawe Regional » ont déclaré que si le Rwanda a réussi à rendre cette éducation possible, même les autres pays pouvaient le faire.

La région de « Fawe » a établi un nouvel agenda 2063 en accord avec les objectifs de l’Union Africaine (UA), qui a été signé récemment à Nairobi et qui sera diffusé dans ses pays membres.

À l’occasion de cet anniversaire, les filles de « Fawe » ont joué une pièce intitulée «l’éducation des filles pour le développement» qui montre le potentiel qu’une fille peut atteindre si elle est éduquée.

Lors des célébrations, trois enseignants ayant le plus d’ancienneté ont été récompensés.

PanortAct


Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

ACP-UE, dans la perspective d'un nouvel accord Post-Cotonou