Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda – Des sociétés privées de sécurité intéressée à ouvrir une école pour les gardes de sécurité

Des fournisseurs de services de sécurité privés rwandais ont conclu un partenariat avec leurs homologues allemands, afin de soutenir un centre de formation qui devrait stimuler l’efficacité des entreprises locales.

Une délégation de 12 sociétés allemandes de services de sécurité était au Rwanda le 31 mai pour annoncer leur intention d’investir au Rwanda.

Les entreprises familiales de plusieurs milliards de dollars comme Dragger, Airbus Defence & Space, Eagle Security, Brandmeister-Kleiner, ZST et Bertling sont parmi les entreprises qui ont manifesté leur intérêt pour l’expansion au Rwanda.

Par exemple, « Eagle Security and Consulting », composé d’anciens analystes militaires et d’analystes opérant dans plus de 50 pays, a déclaré que son plan consistait à former des gardes privés.

« Nous sommes impatients de transférer notre expertise de formation des gardes au Rwanda, où tous les gardes auront le même niveau de compétences et de services professionnels que dans d’autres pays », a déclaré Monsieur Karim Albert Bremer, PDG d’Eagle Security and Consulting.

Monsieur Mirco Spitzbarth, Directeur du développement des affaires chez « Dragger Safety AG & Co », une multinationale mondiale leader dans les tests d’alcool, les tests de médicaments et les équipements médicaux opérant dans plus de 190 pays, a déclaré que son plan était d’avoir des fournisseurs locaux.

Les entreprises ont exprimé leur intérêt à puiser dans le marché local au moment où la RPSIA prévoit de construire un centre de formation des gardes de sécurité dans le district de Gasabo pour fournir des compétences professionnelles à plus de 20.000 gardes répartis actuellement dans différents postes du pays.

« Nous prévoyons de construire l’école le plus tôt possible. Nous avons déjà obtenu des terres du district de Gasabo. L’étape suivante consiste à mener une étude de faisabilité qui détaillera le fonctionnement de l’école », a déclaré exclusivement à KT Press Monsieur Nshuti Rugerinyange, Président de RPSIA.

Il a expliqué que les sociétés de sécurité professionnelles basées en Allemagne ont exprimé leur intérêt pour les partenariats d’affaires avec les entreprises rwandaises.

Depuis 1997, les sociétés de sécurité privée rwandaises sont passées de 1 à 16 entreprises.

Dr. Peter Woeste, Ambassadeur allemand au Rwanda, a déclaré que le Rwanda disposait d’un système et d’une politique de sécurité exceptionnels, mais a encouragé le Rwanda à adopter des systèmes tels que des caméras de surveillance.

« Ne vous méprenez pas pour ces remarques critiques mais là où il y a un dialogue avec la communauté, et où il y a de la place pour l’amélioration, alors la communication peut assurer la sécurité et la sûreté », a dit Monsieur Woeste.

CP Theos Badege, Commissaire de Police porte-parole de la Police Nationale Rwandaise (RNP), a déclaré à KT Press que cette suggestion de former des gardes de sécurité peut être prise en considération et que la Force était toujours ouverte à toute amélioration.

PanorAct


Journal Ukuri n°135

Calendrier

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31