Lire nos articles en différentes langues ici

RWANDA : « VW » va produire sa première voiture en mai 2018. Le constructeur allemand n’a pas choisi le Rwanda par hasard !

Tout est prêt pour que le constructeur automobile allemand « Volkswagen » (VW) puisse assembler le premier véhicule au Rwanda. Ce devrait être un rêve devenu réalité pour un certain nombre de Rwandais souhaitant conduire des voitures neuves.

Ce jeudi, « VW » a annoncé son budget initial de 20 millions de dollars qui a été alloué à son usine d’assemblage de Kigali en construction dans la Zone Économique Spéciale de Kigali.

Monsieur Thomas Schaefer, Président de « VW Afrique du Sud », annonçant l’entrée officielle de « VW » sur le marché rwandais, a déclaré qu’il allait devoir recruter 1000 travailleurs pour sa nouvelle usine dans la région.

Il a précisé que l’installation d’assemblage pourrait probablement être opérationnelle avant la fin du mois de mai de cette année. Lors de la phase initiale, il assemblera « Volkswagen Passat » pour les berlines, « Volkswagen Polo », et « Volkswagen Teramont » pour les véhicules utilitaires sport (SUV).

En 2016, le Gouvernement du Rwanda et Volkswagen ont signé un protocole d’accord pour développer une mobilité automobile intégrée et ensuite construire l’usine de production basée sur les «voitures ThinkBlue» de VW.

« ThinkBlue » se compose de voitures qui sont faciles à entretenir et respectueuses de l’environnement car elles combinent une faible consommation de carburant et de faibles émissions de gaz.

Madame Clare Akamanzi, Directrice Générale du « Rwanda Development Board », s’est félicitée de l’entrée officielle de « VW » sur le Marché. « Nous sommes ravis d’ouvrir cette nouvelle page en tant que pays. Cette annonce est la preuve des progrès réalisés depuis la signature du protocole d’accord en 2016. Nous sommes confiants que le partenariat avec « VW » va créer de nombreuses opportunités pour les jeunes Rwandais.  »

Selon Madame Akamanzi, l’investissement de Volkswagen au Rwanda s’ajoute à l’augmentation des investissements étrangers dans le pays. «Au cours des 10 dernières années, les investissements enregistrés au Rwanda ont augmenté de plus de 100%, passant de 800 millions de dollars en 2007 à 1,675 milliard de dollars en 2017. Cela montre clairement que le Rwanda est considéré comme une destination attrayante d’investissement. L’entrée de VW en est la preuve », a-t-elle déclaré.

Pendant ce temps, le constructeur automobile a choisi le Rwanda pour sa position dans la création d’un environnement d’affaires propice. « Nous avons choisi le Rwanda parce qu’il y a une stabilité politique, une tolérance zéro pour la corruption, une croissance de 7%, une population jeune et technologique. VW a reçu un fort soutien du Gouvernement du Rwanda et la coopération du Rwanda Development Board est à l’avant-garde de l’agenda de la Smart City », a déclaré Monsieur Schaefer.

Volkswagen Rwanda opérera sous une société enregistrée localement – « Volkswagen Mobility Solutions Rwanda ».

PanorAct


Journal Ukuri n°138

Calendrier

« November 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

ACP-UE, dans la perspective d'un nouvel accord Post-Cotonou