Lire nos articles en différentes langues ici

Au Rwanda, Paul Kagame est réélu avec 98,6% des voix et au Sénégal, Macky Sall remporte 125 sièges sur 165

(Agence Ecofin) - Les vents électoraux ont été favorables aux pouvoirs en place, cette semaine en Afrique. Au Rwanda, c’est un plébiscite pour le président sortant qui est sorti des urnes. Paul Kagamé dépasse 98,6 % des suffrages exprimés. Le chef de l’Etat récolte les dividendes d’une gestion rigoureuse et d’un dynamisme économique qui, en 10 ans, a transformé le pays et l’a placé sur la voie de l’émergence. Peu de cas est fait sur place des accusations d’autoritarisme et d’atteintes aux droits humains qui sont régulièrement avancées par les détracteurs de M. Kagamé.  En 2015, les Rwandais avaient largement accepté par référendum la modification de la constitution permettant ainsi au président sortant de briguer un 3e mandat. 

Au Sénégal, 56% des inscrits se sont déplacés. La coalition présidentielle de Macky Sall a remporté haut la main les législatives avec 125 sièges de députés sur les 165 qui étaient à pourvoir. Les partisans de l'ex-président Abdoulaye Wade devront se contenter de 19 sièges, quant à Khalifa Sall, le maire de Dakar, il n’en gagne que 7.

Même si ces résultats doivent encore être confirmés par le Conseil constitutionnel, il paraît évident que le chef de l’Etat sénégalais sort renforcé de cette consultation avec 49,48 % des suffrages exprimés en faveur de sa majorité.


Journal UKURI n°80

Calender

« August 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31