Lire nos articles en différentes langues ici

 

RDC/Assistance humanitaire: 12,8 millions de personnes dans le besoin

Le financement requis s'élève à 1,65 milliard de dollars 

Le gouvernement congolais, l'ONU et des organisations humanitaires ont évalué à 12,8 millions le nombre de personnes en République démocratique du Congo qui auront besoin d'assistance humanitaire en 2019 et dont le financement requis s'élève à 1,65 milliard de dollars.

C'est ce que révèle un communiqué rendu public mercredi par le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

"Le Gouvernement et la communauté humanitaire ont validé les données devant servir de base pour la planification de la réponse humanitaire pour l’année 2019. Ces données font état de 12,8 millions de personnes ayant besoin d’assistance", précise le communiqué.

Parmi ces personnes dans le besoin, neuf millions seront ciblées par le Plan de réponse humanitaire pour la RDC, selon l'agence onusienne, qui estime le financement requis de ce plan à 1,65 milliard de dollars.

Les besoins pour l'an 2019 ont été établis à partir des besoins constatés sur le terrain et analysés durant des ateliers de planification stratégique rassemblant les autorités étatiques et les acteurs humanitaires. 

"Les besoins constatés incluent 1,37 million de personnes déplacées internes, dont 1,1 million dans les communautés et 273 000 en déplacement", selon le même communiqué. 

Pays déchiré par des conflits armés depuis plus de deux décennies, le Congo-Kinshasa, géant État au coeur de l'Afrique , accueille plus de 500 000 réfugiés, venus essentiellement de ses neuf pays voisins. 

"Tout en demeurant conscient du défi pour réunir les fonds requis, je reste convaincu qu’avec le Gouvernement nous parviendrons à mobiliser de plus en plus de fonds au profit de ce plan pour répondre efficacement aux besoins des populations vulnérables", a déclaré Joseph Inganji, chef de Bureau d’Ocha en RDC, cité par le même texte. 

"Ce processus de validation des données a mis tout le monde d’accord, balayant ainsi les malentendus, tout en galvanisant le climat de confiance entre le Gouvernement de la RDC et la communauté humanitaire", a déclaré le vice-premier ministre congolais José Makila Sumanda. 

La validation de ce plan humanitaire est une première après les accusations émises par la RDC à l'égard de l'ONU et de l'Union européenne d'avoir fourni de fausses données sur la situation humanitaires dans le pays. 

Kinshasa avait même boycotté une grande conférence humanitaire des donateurs organisée par l'ONU en avril dernier, à Genève. Malgré le boycott de Kinshasa, 528 millions de dollars avaient été mobilisés par les organisateurs. 

Anadolu

Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31