Lire nos articles en différentes langues ici

RDC : Six morts dans des combats entre l'armée et un groupe armé dans l'Est

RDC : Six morts dans des combats entre l'armée et un groupe armé dans l'Est

Dont quatre soldats et deux miliciens

Six personnes dont quatre soldats congolais et deux miliciens sont morts dans des combats qui ont opposé l’armée congolaise aux éléments d’un groupe Mai-Mai à Kabambare, une localité de l’Est de la République démocratique du Congo, a appris Anadolu, mardi, auprès d'une source officielle locale.

Des miliciens Mai-Mai ont attaqué, lundi, la localité de Kabambare dans la province du Maniema (Est), a indiqué à Anadolu Balthazar Kabemba, administrateur du territoire de Kabambare dont relève la localité attaquée.

Les miliciens ont pris le contrôlé de la localité avant d'en être délogés, mardi matin, à l'issue d'un affrontement avec les forces congolaises, a indiqué la même source, sans donner plus de détails sur le groupe dont relèvent les assaillants.

Au cours des combats « qui ont duré plusieurs heures, 4 militaires et deux miliciens ont été tués », selon Balthazar Kabemba,

Pendant leur brève occupation de la localité, les miliciens ont pillé un dépôt d’armement de l’armée congolaise, a indiqué dans une déclaration à Anadolu, Abedi Masumbuko, responsable local de la société civile.

La province du Maniema fait partie de ces provinces en proie à des violences armées dans l’Est congolais.

Suite à plusieurs attaques armées, la compagnie aurifère canadienne [BANRO] exploitant la mine de Namoya à Maniema avait, en mai dernier, suspendu ses activités dans cette province.

AA