Lire nos articles en différentes langues ici

 

Moss Kiny

"Parlons Kirundi", un bel ouvrage du Dr Laurent Niyonkuru pour l'apprentissage facile et rapide du Kirundi
 

Rwanda: “d’abord l’Unité des Rwandais avec une seule identité rwandaise”- Paul Kagame

                            

«Seule l’Unité des Rwandais qui nous amène à travailler ensemble comme des Rwandais, et non pas comme des Hutu et des Tutsi, dans un pays qui n’exclue personne. Nous devons rester aussi solidaires des autres pays africains ou européens. C’est la seule voie de mettre fin à la pauvreté, aux maladies et au peu d’insécurité qui sont des maux qui s’attaquent à tous sans considérer ni l’identité, ni l’ethnie de chacun», a indiqué le Président Kagame dans son message en Belgique lors de Rwanda Day 2017.

«Ces maux s’attaquent à tous indistinctement. Quand quelqu’un s’embourbe dans les divisions ethniques, il devient une porte ouverte à la misère. Mais si nous travaillons soudés, nous arrivons à bout de tous ces maux», a-t-il ajouté.

Le Président Kagame a rappelé que les Rwandais ont appris beaucoup de leur mauvais passé.

«L’on ne doit pas oublier son pays. L’on peut travailler hors de son pays, mais en investissant chez soi. L’essentiel est de vivre dans la diaspora, en travaillant correctement, en faisant ce qui donne de la valeur à soi et qui bâtit la nation», a-t-il poursuivi.

Pour le dire mieux, a continué le numéro un rwandais, quand la diaspora rwandaise et les Rwandais de l’intérieur se complètent pour former un Rwanda plus large et sans frontières, ils réalisent plus, en se référant aux les valeurs rwandaise à prendre avec considération.

«Nous avons victimes de notre attachement à ces valeurs. Mais l’essentiel aujourd’hui est de renforcer notre coopération avec tous. Nos ressources actuelles montrent que nous pouvons être plus performants pendant que nous œuvrons en synergie avec les autres», a encore dit Kagame.

Le Président Kagame s’est félicité que maintenant les Elections Présidentielles sont organisées avec un budget du Rwanda, sans devoir tendre la main à l’étranger. Ceci parce que le Rwandais s’est instruit et a une vision. Il sait trouver en lui-même les réponses à ses besoins.

«Nous ne tendrons plus la main pour mendier, en avalant tout le mépris», a-t-il relevé.

Le numéro rwandais a exhorté sa population à plus d’autosuffisance. Car, après tout, à travers notre histoire, il y a eu des périodes où nous avons dû compter sur nous-mêmes. Parce que nous n’avions pas été capables de trouver une assistance. L’important cependant est de travailler avec les autres, faire des échanges, unir nos forces à ces des autres pour nous compléter, dans le respect des intérêts mutuels de chacun. C’est aussi cela le sens des Journées Européennes de Développement (JED) : l’Europe travaille avec l’Afrique. C’est une longue tradition jalonnée d’erreurs, mais que l’on corrige à travers le temps.

Le Président Kageme a insisté que l’Europe riche doit aussi aider l’Afrique à s’améliorer pour que les deux continents se renforcent pour le bien de chacun.

«La plupart des ressources européennes après tout ont pour origine l’Afrique. Les migrants africains décimés dans la Méditerranéen dans la traversée meurent alors qu’ils poursuivent où sont parties leurs ressources. La vision est certes cynique, mais il y a lieu d’accéder à ces ressources autrement, en restant en Afrique », a confié le numéro un rwandais.

Quand l’Afrique se sera améliorée, l’Europe en récoltera les bénéfices, toujours selon Kagame. Une Afrique riche travaillera avec l’Europe qui en profitera pour être plus riche. Travaillons avec l’Europe et la diaspora africaine et rwandaise pour rendre ainsi l’Afrique riche. Il est mieux de commencer à transformer nos propres produis pour les vendre avec une valeur ajoutée et rapporter plus, comme le café notamment.

La Ministre des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo avait pris soin de rappeler que le Rwanda arrive à une étape des réalisations performantes.

Elle a informé que RwandAir commencera ses vols sur Bruxelles avant Août 2017, et que cette compagnie a déjà signé des accords avec SN Brussels et Turkish Air pour le transfert des passagers. Ce qui avantagera aussi RwandAir.

RNA