Lire nos articles en différentes langues ici

 

Le Fonds souverain rwandais a plus que doublé de taille depuis son lancement en 2012

Les actifs d’Agaciro Development Fund, le fonds souverain rwandais, ont atteint 52,3 milliards de francs rwandais  (environ 60 millions de dollars)  contre 20 milliards de francs lors de son lancement en 2012, a rapporté le quotidien rwandais The New Times, le 5 novembre, citant un dirigeant du fonds.

«Sur les 52,3 milliards de francs, 41,8 milliards ont été collectés auprès des contributeurs, tandis que le reste (10,5 milliards de francs) provient des revenus des investissements réalisés par le fonds.», a déclaré le directeur du fonds, Jack Kayonga (photo).

«Malgré cette croissance appréciable, les actifs du fonds demeurent modestes étant donné que la taille des fonds souverains ailleurs en Afrique dépassent généralement un milliard de dollars.», a-t-il ajouté.

Alimenté par des contributions volontaires de la diaspora, des fonctionnaires du secteur privé et des institutions étatiques, Agaciro Development Fund a commencé en 2014  à  fructifier les fonds collectés, en investissant dans des obligations du Trésor et en effectuant des dépôts à long terme dans des banques commerciales locales.

Le gouvernement rwandais a lancé Agaciro Development Fund en août 2012 en vue de s’affranchir de l’aide étrangère qui avait été alors suspendue en raison du soutien présumé du Rwanda à la rébellion armée du mouvement du 23 mars (M23) en RD Congo.

En septembre dernier, le fonds a acquis la qualité de membre à part entière du Forum international des fonds souverains (IFSWF). 

ARI

Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31