Lire nos articles en différentes langues ici

 

Rwanda: création prochaine d’un centre technologique panafricain

 

Kigali, capitale du Rwanda s’apprête à accueillir un nouveau géant du continent. Un projet de construction d’un centre technologique panafricain a été dévoilé mardi dernier.  Les bons signaux ont été données à travers une signature d’accord entre l’entreprise américaine spécialisée dans la formation de développeurs de logiciels, Andela et la Rwanda Development Board (RDB).

L’installation de ce centre vient répondre à certaines réalités sur le terrain. Il s’agit de donner la chance aux développeurs de logiciels émergents au Rwanda de travailler pour des géants technologiques mondiaux tels que IBM, MasterCard et Github, entre autres. Le centre n’est pas pour autant destiné uniquement aux Rwandais. Les initiateurs le martèlent, tous les talents de tous les   pays africains sont concernés.

Pendant les cinq prochaines années, le cabinet espère recruter jusqu’à 500 rwandais qui possedent une expertise en développement de logiciels. Ceux-ci auront accès à une formation rémunérée sur six mois.  Une sorte de renforcement de capacités pour les nouveaux stagiaires qui  auront des  emplois en tant que membres distants au sein des équipes de développement de logiciels dans des sociétés de renom dans le monde entier.

Andela collabore avec plus de 150 entreprises réparties dans 45 villes du monde. Une bonne base de données qui pourra également servir aux jeunes du prochain centre du Rwanda.

«Nous sommes ravis d’avoir trouvé un partenaire au sein du gouvernement du Rwanda dont la mission est si étroitement alignée sur la nôtre: développer et maintenir une main-d’œuvre élite panafricaine. À Kigali, nous avons trouvé un endroit qui rend les voyages en provenance et à destination d’autres pays africains sans heurt et dispose également de l’infrastructure moderne et connectée dont nous avons besoin pour collaborer avec une main-d’œuvre mondiale », précise Jeremy Johnson, cofondateur et PDG d’Andela.

Pour un début, seul l’intérêt, le dynamisme et la détermination du candidat vis-à-vis du programme est important.

Les premiers responsables de la société rwandaise espèrent ainsi contribuer à la création de « la prochaine génération de leaders technologiques qui mèneront l’innovation à Kigali et au-delà. Grâce à des partenariats tels que celui-ci, nous accélérons la croissance de Kigali en tant que centre technologique mondial, tout en faisant progresser le développement des compétences et les opportunités d’emploi pour les jeunes africains talentueux », explique  Clare Akamanzi, la directrice générale de la Rwanda Development Board (RDB).

L’ouverture est prévue pour décembre prochain.

 

ATS

Calendrier

« August 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31