Lire nos articles en différentes langues ici

 

Développement durable de l’Afrique: l’Ua produit trois rapports à Kigali

La capitale du Rwanda a abrité du 6 au 8 juin la deuxième édition du Sommet sur l’innovation en Afrique (Ais) qui a débouché sur la publication par Le Groupe de haut niveau de l’Union africaine sur les technologies émergentes (APET) de rapports qui laissent entrevoir le développement socio-économique durable du continent e façon structurelle, à travers une matrice de grands points qui sont: le contrôle et l’éradication du paludisme; l’augmentation de la productivité agricole et le renforcement de la sécurité énergétique en Afrique. Peut-on lire sur un communiqué conjoint publié par l’UA (Union africaine) et le NEPAD ( Nouveau partenariat pour le développement).

Et pour donner force à trois technologies émergentes qui ont le potentiel de bénéficier à l’Afrique ont été identifié pour accompagner le mouvement. Ce sont les mesures génétiques pour contrôler et éliminer le paludisme en Afrique ; l’utilisation de drones pour transformer l’agriculture africaine, et les micro-réseaux pour permettre l’autonomie des communautés et la transformation en Afrique.

Pendant trois jours le sommet auquel ont pris part de nombreux responsables gouvernementaux, des entreprises, des innovateurs, des investisseurs, des preneurs de décision et académiciens, ainsi que des chercheurs et des experts en politique, en sciences et en technologie a accordé la part belle aux solutions innovantes et disruptives aux principaux défis auxquels font face les pays africains.

Un communiqué publié par l’Union africaine désigne l’accès à l’énergie, l’eau, l’insécurité alimentaire, les systèmes de santé et la gouvernance comme les principaux défis auxquels font face les pays africains. (mediaterre)

Calendrier

« September 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30