Lire nos articles en différentes langues ici

 

L'USM Alger reçoit le TP Mazembe ce samedi en finale aller de la Ligue des champions d'Afrique (20h30 locales, 19h30 GMT), duel inédit entre un club algérien qui rêve d'un premier sacre continental et une équipe congolaise de retour au premier plan.

L'USMA, l'un des clubs les plus populaires et les plus titrés d'Algérie (six titres de champion et huit coupes nationales depuis 1962), dispute sa première finale continentale, après avoir calé en demi-finales de la C1 en 1997 et 2003, et au même stade de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe en 2002.

Pour espérer succéder au palmarès à une autre équipe algérienne, l'ES Sétif, le club algérois compte prendre une option dès l'aller dans son fief de Bologhine où il est habituellement intraitable, avant le match retour à Lubumbashi le 8 novembre.

Problème, les Rouge et Noir seront privés de leurs deux meilleurs buteurs dans le tournoi : Youcef Belaili, suspendu deux ans de toutes compétitions nationales et internationales pour dopage, et Rabie Meftah, suspendu deux matches. Et un autre attaquant, Oussama Derfalou, est blessé...

Les adversaires "ont deux pieds, deux mains et un cerveau. Maintenant, il faut que notre cerveau soit plus rapide que le leur", estime l'entraîneur Miloud Hamdi, qui avance que "pour certains joueurs qui ont la trentaine, ce sera le match de leur vie".

- Kidiaba et Kalaba -

Le Tout-Puissant Mazembe, quadruple vainqueur de la C1 (1967, 1968, 2009, 2010) et finaliste malheureux de la Coupe de la CAF en 2014, compte bien décrocher sa cinquième couronne et ainsi égaler le Zamalek au palmarès, derrière un autre club égyptien, Al Ahly (8 sacres).

Le club de RD Congo est la seule équipe africaine à avoir atteint la finale de la Coupe du monde des clubs, en 2010, où il s'était incliné face à l'Inter Milan (3-0).

Depuis deux ans, les Corbeaux sont entraînés par le Français Patrice Carteron. Seuls trois joueurs sont congolais : l'emblématique gardien Robert Kidiaba (39 ans), devenu célèbre pour sa célébration "tape-cul", Joël Kimwaki et Jean Kasusula. Ils ont fini troisièmes de la Coupe d'Afrique des nations cette année en Guinée équatoriale avec la RDC.

La star est le milieu offensif zambien Rainford Kalaba, alors que Roger Assale et Mbwana Samatta ont chacun inscrit cinq buts dans la compétition.

Le club est détenu depuis 1998 par Moïse Katumbi, richissime homme d'affaires qui vient de démissionner du poste de gouverneur du Katanga en se plaçant dans l'opposition au président congolais Joseph Kabila, et qui fait figure de présidentiable.

AFP

Au moins 14 pays africains ont obtenu leur ticket de qualification pour la phase finale de la 4ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), qui se déroulera du 16 janvier au 7 février 2016 au Rwanda, apprend-on lundi de source sportive à Kigali.

Ces pays sont l’Angola, l’Ethiopie, le Gabon, la Guinée, le Mali, le Maroc, le Niger, le Nigeria, l’Ouganda, la RD Congo, la Tunisie, la Zambie, le Zimbabwe et le Rwanda, pays organisateur en attendant deux autres pays qui vont rejoindre le groupe avant le tirage au sort prévu le 18 novembre prochain, indique-t-on.

Le CHAN est une compétition de football organisée par la Confédération africaine de football (CAF) à l’intention des joueurs évoluant dans des clubs locaux, exclusivement

Presse locale

L’entraineur de Rayon Sport a quitté ses fonctions affirmant ne pas avoir été payé depuis deux mois par son club. Arrivé en début de saison au Rwanda, David Donadei n’aura pas tenu longtemps à la tête de l’équipe qui évolue en première division du championnat rwandais. Avant de quitter le territoire, l’entraineur a tenu à mettre au clair la situation.

Il s’est exprimé longuement face aux journalistes présents. ''L’hôtel dans lequel je logeais m’a mis à la rue en pleine nuit, car le comité n’a pas payé les frais de logement et de nourriture. En aucun cas, je n’ai eu un quelconque problème avec le personnel de l’hôtel''.

D’après lui, les dirigeants de Rayon Sport ont invoqué un problème de comportement de la part de l’entraineur à l’hôtel pour ''être en mesure de casser mon contrat''. Il a aussi dénoncé les conditions de travail ''exécrables'' dans lesquelles doivent travailler son staff et ses joueurs. ''Très rapidement, je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de ballons à l’entrainement, pas de bouteilles d’eau… on devait faire chauffer de l’eau. Et les joueurs étaient dans un état catastrophique physiquement, mais aussi humainement. Ni me joueurs, ni moi ont été payés depuis deux mois'', dénonce-t-il.

Donadei a regretté l’attitude de ses dirigeants qui selon lui ont contacté un autre entraineur, lui expliquant qu’ils allaient ''trouver une excuse pour me virer, sans me payer. Sauf que cet entraineur a le même agent que moi !'', raconte-t-il. 

Presse locale

L'équipe nationale des joueurs locaux d'Ethiopie Wana d'Ethiopie a éliminé dimanche sur son terrain celle du Burundi, Intamba mu Rugamba, par trois buts à zéro, éliminant ainsi cette dernière du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) qui aura lieu au Rwanda du 16 janvier au 7 février 2016.

Selon un reporter de la radio nationale qui a accompagné l'équipe nationale et qui a été joint sur les réseaux sociaux par Xinhua, "c'est la meilleure équipe qui a gagné, qu'il n'y ait pas de spéculations éventuelles".

Au match aller en date du 17 octobre dernier, l'équipe nationale burundaise avait remporté la victoire à domicile par 2 buts à 0, buts marqués par Laudit Mavugo.

Source: Agence de presse Xinhua

La formation nationale des joueurs locaux s’est envolée pour Addis Abbeba ce jeudi après midi. Ils partent livrer un match retour face aux Ethiopiens. On soulève les 5 points à connaitre sur cette rencontre.

  1. Le match retour aura lieu  le 25 octobre 2015 à Addis Abbeba dans un stade d’une capacité d’accueil de 70.000 personnes.
  1. Le sélectionneur de l’équipe burundaise a écarté le joueur  Il embarque Hemedy Murutabose.  En général, il a gardé le même effectif,  comme quoi on ne change pas l’équipe qui gagne.
  1. Vainqueur du match aller à Bujumbura, les Hirondelles partent avec un avantage de 2 buts. S’ils gardent cet avantage, ils seront qualifiés pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2016).
  1. Le coach Yohannes  Sahle  Tessema  arrivé  en Ethiopie,  il ne s’est pas adressé aux médias.
  1. Il fait généralement froid en ce moment en Ethiopie. Pour parier à ce défi que risque de rencontrer les Intamba,  ils ont prévu de passer un séjour de 4 jours dans ce pays. Le coach Abdelmalek est confiant. Selon ce technicien, le froid est le meilleur ami du sportif.

Par Akeza

Journal Ukuri n°136

Calendrier

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31