Lire nos articles en différentes langues ici

 

CHAN-2018 : Le sélectionneur du Rwanda demande de se retirer de son poste

Le sélectionneur de l’équipe nationale du Rwanda, l’Allemand Antoine Hey, a demandé à la fédération de football du pays (Ferwafa) de mettre fin à son contrat, a rapporté la BBC.

Hey avait conduit la sélection du Rwanda au Championnat d’Afrique des Nations au Maroc. Une compétition où les Rwandais avaient été éliminés dès le premier tour, après un succès 1-0 devant la Guinée-Equatoriale, un nul face au Nigeria (0-0) et une défaite devant la Libye (0-1). «La fédération rwandaise de football (Ferwafa) a reçu une lettre de l’entraîneur Antoine Hey, demandant à mettre fin à son contrat», a indiqué la même source, citant un communiqué de l’instance fédérale, qui a souligné qu’elle a sollicité une rencontre avec le ministère des sports et de la culture qui pourrait lieu «dans les prochains jours» pour examiner la demande de l’Allemand.

Néanmoins, la Ferwafa a expliqué que le technicien allemand est dûment invité à respecter les clauses de résiliation du contrat le liant avec qu’elle. Antoine Hey (47 ans) a été nommé sélectionneur de l’équipes senior du Rwanda en mars dernier, après avoir émergé des autres candidats pour le poste, à savoir, le Suisse Raoul Savoy et le Portugais Jose Rui Lopes Aguas. Le technicien allemand, qui avait auparavant entraîné le Lesotho, la Gambie, le Libéria et le Kenya, a récemment indiqué que la fédération syrienne était intéressée par ses services. Pour pouvoir prendre part au CHAN-2018, le Rwanda, rappelle-t-on, avait remplacé le Kenya, initialement hôte du tournoi, mais qui s’est retiré de l’organisation.

Aujourd'hui Le Maroc

Candidature Mondial de Football 2026 : Drogba et Eto’o, ambassadeurs du Maroc

Les anciennes stars africaines du football, Didier Drogba et Samuel Eto’o, sont désormais des ambassadeurs de la candidature du Maroc, pour la coupe du monde de football 2026. L’information a été annoncée par le comité marocain de candidature au mondial 2026, lors d’une conférence de presse tenue le mardi 23 janvier, à Casablanca.

« La CAF nous a encouragés à nous porter candidat pour le Mondial 2026, avec le soutien des Fédérations africaines. Plusieurs stars africaines comme Samuel Eto’o et Didier Drogba nous ont alors rejoints », se réjouit Faouzi Lakjaâ, président de la Fédération royale marocaine de football.

Le Royaume chérifien déposera son dossier de candidature, le 16 mars prochain, en espérant obtenir le minimum de 104 voix, nécessaire pour organiser le mondial. Rabat va compter sur les 53 voix du continent, en attendant l’annonce, le 13 juin prochain, du pays choisi.

Servan Ahougnon

Le Rwandais Joseph Areruya, 22 ans, a remporté la 13e édition de la course cycliste "La Tropicale Amissa Bongo" au Gabon, devant l'Allemand Nikodemus Holler et le Français Damien Gaudin.

Joseph Areruya est le 3e Africain à remporter cette course la plus professionnelle d'Afrique après l’Erythréen Natnael Berhane en 2014 et le Tunisien Rafaa Chtioui en 2015.

C'est une première victoire en revanche pour une sélection nationale africaine comme le Rwanda - Berhane et Chtioui avaient couru pour des équipes professionnelles.

"La 13e édition de la Tropicale Amissa Bongo vient confirmer notre engagement à promouvoir le cyclisme africain et le sport africain de manière générale. Cette grande compétition internationale contribue à montrer le visage d’une Afrique vivante, pleine d’énergie et pétrie de talents", a indiqué à l'AFP au sortir de la course le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

...

Classement général:

1. Joseph Areyura (RWA/Rwanda) 23 h 52:24

2. Nikodemus Holler (GER/Bike Aid) 23 h 52:42

3. Damien Gaudin (FRA/Direct Energie) 23 h 53:14

4. Ilia Koshevoy (BLR/Wilier Triestina) 23 h 54:15

5. Rinaldo Nocentini (ITA/Sporting Tavira) 23 h 59:51

AFP

L’entraîneur national, Antoine Hey demande à FERWAFA de résilier son contrat

La Fédération Rwandaise de Football (FERWAFA) se penche sur une demande de l’entraîneur-chef d’Amavubi, Monsieur Antoine Hey, afin que son contrat soit résilié suite aux mauvais résultats de son équipe qui n’a pas réussi à dépasser le tour à élimination directe du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) au Maroc.

Dans un communiqué publié jeudi après-midi, la FERWAFA a déclaré qu’après avoir reçu une proposition de Monsieur Hey visant à résilier son contrat, une réunion entre la FERWAFA et le Ministère des Sports et de la Culture se tiendra dans les prochains jours pour examiner sa demande.

La « FERWAFA a reçu une proposition de l’entraîneur Antoine Hey cherchant à mettre fin à son contrat. La FERWAFA et le MINISPOC se réuniront dans les prochains jours pour analyser sa demande. Cependant, l’entraîneur Antoine Hey est dûment invité à respecter les clauses de résiliation des contrats liant les deux parties », peut-on lire dans la déclaration.

Il a été rapporté que Monsieur Vincent Nzamwita, Président de la FERWAFA, et Monsieur Hey, ont tenu une réunion le mercredi 24 janvier à l’hôtel Royal Tulip où ils ont accepté de résilier le contrat à l’amiable, jusqu’à l’entrée en fonction du nouveau comité exécutif de la FERWAFA.

Monsieur Hey a twitté, « Un spécial remerciement à mon équipe. Vous avez été merveilleux ! Je suis tellement désolé que nous ne puissions pas réaliser notre rêve. »

Le Rwanda a été éliminé des phases de groupes après avoir terminé en troisième position avec quatre points, derrière le Nigeria et l’Algérie

Ferwafa

Kiosque360. Si les vainqueurs potentiels de la CAN sont chaque fois clairement identifiés, le futur vainqueur du Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux est difficile à prévoir. Pourtant, de l’avis des experts, le Maroc a le profil d’une sélection qui pourra réaliser l’exploit.

Les grosses cylindrées du football continental n’ont pas voix au chapitre pour remporter le CHAN. Et pour cause, seuls les joueurs évoluant dans un championnat local peuvent y participer. Une raison pour déjouer les prévisions sur les favoris et les outsiders, analyse SoFoot du 11 janvier.

«En général, les pays disposant de championnats assez forts et ayant peu de joueurs expatriés sortent du lot. Il suffit de regarder le dernier champion: la RDC s’appuie sur des clubs bien structurés, comme le TP Mazembe, où ça bosse bien et qui sont capables de conserver leurs joueurs de talent», analyse Claude Leroy, un vieux routard du football africain.

Une synthèse qui donne lieu à des pronostics imprévisibles pour le CHAN, puisque plus une nation a des joueurs expatriés, moins elle aura de chance de remporter la compétition. Il en ressort même une cartographie des puissances footballistiques locales africaines. Ainsi, les pays de l’Afrique de l’Est comme le Rwanda ont plus de chance de remporter le CHAN que les sélections d’Afrique de l’Ouest ou d’Afrique centrale, comme le Cameroun ou la Côte d’Ivoire, dont les meilleurs joueurs évoluent en Europe et arrivent à la compétition avec un effectif très faible.

À la question qui va remporter cette 5e édition du CHAN qui commence au Maroc ce samedi, les experts hésitent. Selon Claude Leroy: «Le Maroc a quand même une grosse équipe nationale... À voir comment ils abordent le tournoi. La Zambie dispose de clubs de qualité, l’Ouganda aussi». In fine, même si on a de la bouteille comme Leroy, le CHAN reste totalement imprévisible.

Le 360°

Calendrier

« April 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Die Trying - Moss Kiny (Official Video)