Lire nos articles en différentes langues ici

 

Street Child World Cup 2018 : Le Burundi gagne la troisième place

Petite finale de la “Street Child World Cup 2018” remportée, ce 16 mai, par l’équipe « Imboneza FC » du Burundi face à l’Indonésie sur le score de 3-1. La cérémonie de clôture de ce tournoi international de football des ex-enfants de la rue lancée vendredi dernier se tient, aujourd’hui même, après la finale qui va opposer le Pakistan à l’Uzbékistan.

C’est aujourd’hui que prend fin le tournoi international de football “Street Child World Cup 2018”, la coupe du monde de football des anciens enfants de la rue qui se tient tous les ans sous le slogan « L’avenir dépend de toi ».

Cette année, ce tournoi a débuté vendredi le 11 mai, dans la ville de Moscou, en Russie. Il aura réuni 24 équipes de filles et de garçons, représentant 21 pays. En Afrique, trois équipes de garçons ont été sélectionnées (Burundi, Kenya, et Libéria) et une équipe de filles (Tanzanie).

Dans cette compétition, le Burundi a été représenté par l’équipe « Imboneza FC » de l’association « New Generation » présidée par Dieudonné Nahimana.

Dans leur deux premiers matchs, l’équipe « Imboneza FC » a battu l’Indonésie et le Brésil, respectivement, sur les scores de 2-0 et 4-1.

Ce qui leur a permis d’accéder aux quarts de finales. Là encore IMBONEZA FC a battu la Biélorussie sur le score de 2-0.

En demies-finales, après un match très disputé face à l’Uzbékistan, l’équipe « Imboneza FC » a perdu sur un score de 0-1. Ils ont ainsi disputé le match de la 3è place qu’ils ont remporté ce matin sur un score de 3-1 face à l’Indonésie.

Rappelons également que ce tournoi a été organisé en Russie dans le but de bien préparer le Mondial de Football 2018, que ce pays abritera du 14 juin au 15 juillet 2018.

Blaise NKURIYINGOMA

La Tanzanie remporte la CECAFA U-17 face à la Somalie

Le stade de Gitega recevait, ce dimanche 29 avril 2018, la finale du tournoi des moins de 17 ans de la CECAFA. Opposant la Tanzanie à la Somalie (qui jouait pour la première fois de son histoire une finale dans ce tournoi), ce match s’est soldé par une victoire logique des jeunes joueurs tanzaniens sur un score de 2 buts à zéro devant un public massivement acquis à leur cause.

C’est dans un stade de Gitega presque plein et sous une pluie torrentielle que débute cette finale. Un match partie sous les chapeaux de roue dès les premières minutes. Les 2 équipes se montrent determinées et prêtes à en découdre chacune avec l’autre. Les joueurs somaliens seront les premiers à amener le danger dans les camp adverse en montrant techniquement et physiquement un cran au dessus de celui-ci, grâce notamment à son aillier gauche Farhan AHMED qui aura donné du fil à retordre à la défense tanzanienne en ce début de match. Mais la pluie va ralentir cet élan conquérant puisque Mr Israel Lemayian MPAIMA va suspendre le match au bout de 10 minutes de jeu.

L’une des forces de cette équipe tanzanienne lors de ce match aura été son milieu de terrain. Alternant passe courte et jeu long avec des individualités fortes à l’instar du capitaine Morice ABRAHAM qui s’est imposé en véritable maitre à jouer en orientant le jeu comme bon lui semblait, la tanzanie a fini par museler cette équipe somalienne qui n’arrivait plus à véritablement trouver ses attaquants. Se contantant le plus la plupart du temps de passes longues souvent infructeuses, la Somalie sera complètement dépassée en mileu de seconde période en encaissant le second but inscrit pas Japhary MTOO. La messe était dite, la Somalie ne reviendra jamais dans le match et ouvrira ainsi les portes d’une simple et logique victoire de la Tanzanie.

Notons néamoins le fait que la Somalie s’est vu refuser un but à 2 reprises au cours de ce match. Des décisions qui auraient pu changer la physionomie de cette finale.

Pour l’entraineur de la selection tanzanienne, cette victoire vient couronner les efforts de l’équipe au cours d’un match qu’il a qualifié de difficile à cause de la pluie. «Nous somme vraiment heureux. C’était un match difficile surtout avec une pelouse mouillée. Il a été difficle de mettre en place notre système de jeu habituel. Mais nous avons fait en sorte de remporter la première mi-temps et en seconde mi-temps nous avons joué beaucoup mieux et nous avons su profiter de la position haute des joueurs tanzaniens pour tuer le match».

Les «Serengeti Boys» remportent l’édition 2018 du tournoi de la CECAFA U-17 avec brio face à une équipe somalienne qui n’aura totalement pas démérité. Une fierté pour la Tanzanie mais encore plus pour le football africain.

Moïse MAZYAMBO (Akeza)

Foot: Le coach français Arsène Wenger lâche les commandes d’Arsenal en fin de saison

L’entraîneur français, Arsène Wenger, a annoncé, vendredi, qu’il quitterait le club d’Arsenal en fin de saison.

Aux commandes de l’équipe première des « Gunners » depuis 1996, Arsène Wenger (68 ans) va quitter le club londonien cet été. 

« Je pense que c’est le bon moment pour moi de quitter mon poste d’entraîneur de l’équipe d’Arsenal. J’ai dirigé ce club pendant plusieurs années avec un engagement exemplaire tout en respectant ses valeurs et sa philosophie », a annoncé, vendredi, le coach alsacien via un communiqué publié sur le site officiel des Gunners. 

Durant 22 ans à la tête d’Arsenal, Wenger a remporté 17 titres dont trois titres de Premier League (1998, 2002, 2004), 7 Coupes d’Angleterre (1998, 2002, 2003, 2005, 2014, 2015, 2017) et 7 Community Shield (1998, 1999, 2002, 2004, 2014, 2015, 2017).

L'Equipe

La Confédération Africaine de Football (CAF), l’instance dirigeante du football africain, a procédé au tirage au sort de la Phase des Groupes de la Coupe de Confédération 2018 ce samedi 21 avril au Caire en Egypte. 

Les 16 qualifiés ont été répartis en quatre Groupes-A, B, C et D - de 4 équipes chacun. Le club Rayon Sport  du Rwanda est logé dans le Groupe D où il affrontera USM Alger d’Algérie, Young Africans de Tanzanie et Gor Mahia FC du Kenya. 

Dans le Groupe A, il y a ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire), Raja Club Athletic (Maroc), AS Vita (RDC) et Aduana (Ghana).
Dans le Groupe B : RS Berkane (Maroc), El Masry (Egypte), UD Songo (Mozambique) et El Hilal (Soudan)

Et dans le Groupe C : Enyimba (Nigeria), Williamsville (Côte d’Ivoire), CARA (Congo) et Djoliba (Mali). 

ARI

Kenya thrash Burundi in Cecafa U17 opener

Bujumbura, Burundi, 14 avril (Infosplusgabon) - Le Kenya a écrasé le Burundi (4-0) en match d’ouverture du tournoi de football du Conseil des Fédérations de football d'Afrique de l'Est et Centrale (Cefaca), réservé aux moins de 17 ans (U-17), dont le coup d’envoi a été donné, samedi, au Stade Umuco  (Stade Lumière, en langue nationale, le Kirundi) de Muyinga, dans le Nord-Est du Burundi, ont rapporté des commentateurs en direct de la presse sportive sur place. 

Les jeunes kényans ont ouvert la marque dès la 15ème minute de l’entame du match, avant d’aggraver le score deux minutes après, sur penalty. 

L’équipe visiteuse a quadruplé la mise, respectivement à la 60ème et à la 80ème minute de la seconde partie du match face aux jeunes burundais absents « physiquement, techniquement, et tactiquement », selon les mêmes commentateurs. 

Le Burundi sera opposé à la Somalie, lundi, au Stade Urukundo (Stade de l’amitié) à Ngozi (Nord), tandis que le Kenya croisera le fer, le lendemain, avec l’Ethiopie, à Gitega (Centre). 

La journée de dimanche sera meublée par un second match opposant la Somalie à l’Ethiopie, cette fois au stade de Ngozi, dans le Nord du pays. 

Les pays qui participent à ce tournoi sont le Burundi, le Kenya, la Tanzanie, Zanzibar, l’Ouganda, le Soudan, l’Ethiopie et la Somalie. L’Erythrée, le Soudan du Sud et le Rwanda se sont, par contre, désistés, sans, pour le moment, donner de raisons officielles. 

S’agissant de la répartition des équipes par pool, le Burundi, le Kenya, la Somalie et l’Ethiopie évoluent dans le groupe A, tandis que le Soudan, l’Ouganda, la Tanzanie et Zanzibar sont dans le groupe B. 

La finale du tournoi du Cecafa, édition 2018, est prévue, le 29 avril, à partir de 15h30 (13h30 GMT), au stade de Ngozi, le second plus grand temple sportif du pays. 

Le plus grand stade "Prince Louis Rwagasore" de compétions internationales, à Bujumbura, la capitale burundaise, n'a pas été retenu pour cause de travaux de réfection et de modernisation en cours depuis le 1er mars dernier. 

FIN/INFOSPLUSGABON/TYH/GABON 2018

Calendrier

« August 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31