Lire nos articles en différentes langues ici

La sélection nationale de football de l’Ouganda a validé ce samedi 19 août son billet pour le CHAN 2018 aux dépends du Rwanda.

Mission accomplie pour l’Ouganda qui était en position favorable après son écrasante victoire contre le Rwanda à l’aller à Kampala  (3-0). Le Rwanda qui était condamné à l’exploit a pu gagner ce samedi le match retour à Kigali (2-0).

Un score infusant pour se qualifier. C’est l’Ouganda qui gagne le Rwanda(3-2) sur l’ensemble des deux matches. Cette double confrontation entrait dans le cadre du dernier tour aller des éliminatoires du CHAN 2018.

L’Ouganda est qualifié à la phase finale du CHAN (Championnat d’Afrique des Nations) qui a lieu du 12 janvier au 4 février 2018 au Kenya.

Le Rwanda et l’Ouganda étaient logés dans la Zone Centre et Est dans le cadre des éliminatoires du CHAN 2018, une compétition réservée aux joueurs locaux. 

ARI

Le sélectionneur des Léopards de la RD Congo a rendu public ce vendredi la liste des 25 joueurs retenus pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires du Mondial 2018. Un groupe au complet puisque tous les cadres de la sélection y sont présents. Le match aller aura lieu le 1er septembre à Radès. Quatre jours plus tard, c’est les Aigles de Carthage qui feront un périlleux déplacement à Kinshasa en vue du match retour.

Les 25 Léopards de la RDC:

Gardiens : Joel KIASSUMBUA, Nicaisse KUDIMBANA, Ley MATAMPI

Défenseurs : Jordan IKOKO, Djo ISSAMA MPEKO, Glody NGONDA,Fabrice Nsakala, Marcel TISSERAND, Gabriel ZAKUANI, Wilfried MOKE, Padou BOMPUNGA, Yannick BANGALA

Milieux de terrain : Jacques MAGHOMA, Chancel MBEMBA, Merveil BOPE, Rémi MULUMBA, Paul-José MPOKU, Neeskens KEBANO, Gaël KAKUTA

Attaquants : Cédric BAKAMBU, Benik AFOBE, Firmin MUBELE, Junior KABANANGA, Chadrac AKOLO, Jonathan BOLINGI

Africa Top Sports

La sélection nationale de football du Rwanda a été laminée par celle de l’Ouganda (0-3) ce samedi 12 août à Kampala au compte du dernier tour aller des éliminatoires du CHAN 2018.

Le match retour est prévu le samedi 19 août 2017 in Kigali au Rwanda. Le vainqueur sera qualifié à la phase finale du CHAN (Championnat d’Afrique des Nations) qui a lieu du 12 janvier au 4 février 2018 au Kenya.

Avec cette large victoire face au Rwanda au match aller, l’Ouganda prend une sérieuse option pour la qualification avant le match retour prévu dans une semaine.

Le Rwanda et l’Ouganda sont logés dans la Zone Centre et Est dans le cadre des éliminatoires du CHAN 2018, une compétition réservée aux joueurs locaux.

AR

Après plusieurs départs de joueurs de Vital’o dans d’autres clubs, c’est le tour du jeune attaquant Bonfils Caleb Bimenyimana de partir. Caleb vient de signer pour 2 ans avec le club Rayon Sports.

Bonfils Caleb Bimenyimana était parti il y a quelques jours au Rwanda en vue de conclure son contrat,  et bien entendu livrer quelques matches, histoire de confirmer sa forme. Durant son bref séjour au Rwanda, Bonfils Caleb a plutôt  impressionné. Tenez, dans un match amical qu’il a disputé, le jeune Caleb a réussi à trouver la cage rien qu’en 10 minutes de temps qu’il a eu à jouer avec un total de 4 tirs cadrés. Les supporters de Rayon Sports n’en reviennent pas.

Bonfils Caleb Bimenyimana est un bon élément. Elancé, très jeune, à l’aise  tant sur le pied gauche que droit, s’il s’applique beaucoup, il aura une bonne carrière. Il est également l’un des rares fils des quartiers de haut standing à  envisager une carrière dans le football.

Avant de partir au Rwanda, il jouait pour Vital’o FC.

Akeza

le-kenyan-geoffrey-kipkorir-kirui-franchit-en-vainqueur-la-ligne-d-arrivee-du

Le Kényan Geoffrey Kipkorir Kirui a poursuivi la longue tradition victorieuse de son pays en décrochant dimanche le titre de champion du monde 2017 du marathon, dans les rues de Londres.

Un Kirui succède à un autre. Six ans après le dernier des deux titres mondiaux d’Abel Kirui sur marathon, Geoffrey Kirui a apporté au Kenya une nouvelle médaille d’or mondiale sur la distance mythique des 42,195 km, à Londres. En 2 h 08 min 27 sec, Kirui est devenu le cinquième Kenyan à remporter ce titre, et a devancé l’Ethiopien Tamirat Tola (2:09.49) et le Tanzanien Alphonce Felix Simbu (2:09.51). Kirui et Tola ont longtemps offert un joli mano à mano, détachés ensemble avant même le 30e kilomètre. Les deux hommes ont fait cause commune pour creuser l’écart sur la meute des poursuivants, avant que Kirui ne trouve les ressources pour s’échapper après le 35e km.

A 24 ans, un âge précoce pour briller sur la plus mythique des distances, Geoffrey Kipkorir Kirui avait remporté cette année le marathon de Boston. Le Kényan est relativement nouveau sur la distance. Il fut médaillé de bronze aux Mondiaux juniors sur 10’000 m en 2012 avant de se lancer sur la route, plus lucrative. En début d’année, il a remporté le marathon de Chicago, l’occasion alors pour son coach, l’expert italien Renato Canova, de lui prédire un grand avenir.

Africa Top Sport