Lire nos articles en différentes langues ici

 

Le Rwanda montre l’exemple – Johannesburg adopte l’Umuganda dans certains de ses quartiers délabrés

Le Rwanda montre l’exemple – Johannesburg adopte l’Umuganda dans certains de ses quartiers délabrés

Monsieur Vincent Karega, Haut-Commissaire du Rwanda en Afrique du Sud, et des officiels de son bureau ont rejoint hier les Sud-Africains pour nettoyer le Parc Diepsloot Eldorado et certains quartiers de Johannesburg, dans une campagne de nettoyage inspirée par « l’Umuganda », l’initiative mensuelle de travail communautaire du Rwanda.

S’adressant au Sunday Times, Monsieur Karega a dit que le Maire de Johannesburg avait envoyé son équipe technique pour voir comment le travail communautaire « Umuganda » était fait au Rwanda, et après leur retour, ils ont décidé d’effectuer cette activité une fois par mois.

«Pour qu’ils puissent le vendre, d’autant plus que l’idée a été générée au Rwanda, nous avons convenu que nous les soutiendrions pour que, ensemble, nous sensibilisions les gens à ce sujet, particulièrement dans les zones pauvres qui sont sales. C’est dans ce contexte que nous avons collaboré avec eux pour lutter contre la saleté », a-t-il déclaré.

L’ambassadeur Karega a posté sur son compte Twitter que «les Rwandais de Deepsloot / Johannesburg ont rejoint le Maire Herman Mashaba dans la campagne de nettoyage inspirée par l’Umuganda. Ensemble pour la Grande Afrique. Les rwandais et la communauté de Deepsloot nettoyant ensemble. Les partenariats entre peuples. »

Monsieur Mashaba a posté sur son compte Twitter: «Nos communautés à travers la ville de Johannesburg prennent la responsabilité de leurs propres quartiers», observant que l’initiative de nettoyage a été développée grâce au soutien du Rwanda.

« Je viens d’arriver au nettoyage à Diepsloot. J’ai la chance d’être rejoint par Monsieur Vincent Karega le Haut-Commissaire du Rwanda. C’est Kigali qui nous a aidés à développer un plan pour #AReSebetseng, c’est fantastique de les avoir ici avec nous aujourd’hui. »

#AReSebetseng fait référence à la campagne de nettoyage mensuelle de la ville de Johannesburg.

« Nous plantons des arbres près de l’école primaire de Kliptown. Le nettoyage et l’écologisation deviennent une partie importante de ce que représente #AReSebetseng », lit-on dans l’un des tweets du Maire.

Monsieur Karega a observé que la relation entre le Rwanda et Johannesburg était amicale, avec des personnes des deux pays voyageant dans les deux sens, vivant et travaillant dans un pays ou dans l’autre. Le transporteur rwandais, « RwandAir », vole également vers l’Afrique du Sud.

« L’Umuganda », selon les informations du « Rwanda Governance Board » (RGB), est une pratique qui prend racine dans la culture rwandaise d’entraide et de coopération. Dans la culture traditionnelle rwandaise, les membres de la communauté demandaient à leur famille, leurs amis et leurs voisins de les aider à accomplir une tâche difficile.

Les activités de l’Umuganda de l’époque comprenaient, par exemple, l’agriculture pour ceux qui étaient incapables de le faire en raison d’un handicap physique ou de vieillesse, la construction de maisons pour les pauvres et le transport vers les centres médicaux pour ceux qui en avaient besoin.

En 1998, le Gouvernement a réintroduit l’Umuganda comme l’une des solutions locales du Rwanda pour renforcer le développement socio-économique et promouvoir l’utilisation, tel qu’il est envisagé dans Vision 2020, des ressources culturelles dans l’atténuation des effets des ressources limitées.

PanorAct

Journal Ukuri n°135

Calendrier

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31