Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda : vers le 4è plan stratégique de la transformation agricole (PSTA4) en vue d’une agriculture davantage tournée vers le marché

                             

Au Rwanda, l'agriculture emploie plus de 72% de la population et contribue à environ 33%  à l'économie nationale, selon l'Institut national des Statistiques du Rwanda (NISR).

En mars dernier, le gouvernement du Rwanda et le groupe de la Banque Mondiale ont signé  un emprunt de 46 millions de dollars (environ 85 milliards de francs rwandais) pour soutenir l'agriculture à travers le pays.

Le secteur agricole a reçu une priorité élevée dans la planification du développement du gouvernement rwandais. Et le ministère de l’agriculture et de l’élevage vient de mettre en place une politique nationale agricole qui donne des orientations claires sur le développement du secteur agricole dans les prochaines années.

Ces orientations doivent servir de base à l’élaboration du plan stratégique de la transformation de l’Agriculture (PSTA4), qui est appelé à articuler le cadre opérationnel de la politique agricole nationale et le rôle central de ce secteur dans la croissance économique rapide projeté par le gouvernement.

Cependant, pour guider le développement et la mise en œuvre du document de la 4ème phase de l’agriculture transformative (PSTA4), le ministère de l’agriculture (MINAGRI) en collaboration avec différents partenaires notamment la FAO, l’UE, la Banque Mondiale, l’USAID, le DFID ont organisé un atelier de trois jours qui s’est achevé ce vendredi à Kigali au Rwanda, rassemblant des experts locaux et internationaux afin de partager leurs expériences et leurs compétences, ainsi que les acteurs du secteur concernés  intéressés par cette étude.

« Les experts rechercheront et présenteront également les meilleures pratiques au niveau mondial et des exemples de stratégies éprouvées ou d'études de cas qui ont été utilisés dans d'autres pays pour stimuler l'investissement dans l'agriculture» a indiqué la ministre de l’agriculture Dr Gérardine Mukeshimana pendant l’ouverture.

La MINAGRI élabore actuellement le plan stratégique pour la transformation de l'agriculture (PSTA4) couvrant la période 2018/19-2022/23 pour continuer à soutenir, mettre en œuvre et promouvoir des stratégies visant à atteindre les objectifs sectoriels et d’avoir un secteur agricole tourné vers le marché.

Joseph Gafaranga qui représentait les coopératives des agriculteurs dans le pays des milles collines a fait savoir que  les agriculteurs ont été formés pour être des facilitateurs et plus tard devenir des fournisseurs de services professionnels.

« Lorsque nous parlons d'investissements dans le secteur privé, l’agriculture est un bon exemple comme secteur pilote et plus productif à la société », a fait remarquer Gafaranga.

 Selon la MINAGRI, le Rwanda a réalisé de progrès remarquables grâce à l'opérationnalisation des programmes de l'actuel PSTA 3. Cette amélioration comprend la production alimentaire et commerciale qui a considérablement augmenté et la pauvreté a diminué de 39,1% en 2015-2016.

Depuis janvier 2017, le ministère a organisé un certain nombre des ateliers de consultance avec les partenaires du monde pour voir ensemble des idées novatrices qui stimuleront le secteur agricole au Rwanda.

 Par Gilbert Cyiza, Imburi Phare