Lire nos articles en différentes langues ici

Simone Gbagbo acquittée

L’ancienne première dame ivoirienne a été acquittée dans son procès pour crime contre l’humanité tribunal d'Abidjan, La Cour d'assises d'Abidjan a acquitté mardi l'ex-première dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo, qu'elle jugeait depuis près de dix mois pour crime contre l'humanité lors de la crise post-électorale 2010-2011.

"Le jury à la majorité déclare Simone Gbagbo non coupable des crimes qui lui sont reprochés, prononce son acquittement et ordonne qu'elle soit remise immédiatement en liberté si elle n'est retenue pour d'autres causes" a déclaré le juge Kouadjo Boiqui, président de la Cour d'assises.

Le procureur général du tribunal d'Abidjan avait requis la prison à vie contre l'ex-Première dame Simone Gbagbo, jugée pour crime contre l'humanité.

Mme Gbagbo, dont la dernière apparition au tribunal remonte à fin novembre, était une nouvelle fois absente mardi.

Mme Gbagbo est jugée pour son implication présumée dans des tirs d'obus sur le marché d'Abobo, un quartier d'Abidjan favorable à Alassane Ouattara - rival de son mari Laurent Gbagbo à la présidentielle de novembre 2010 - et pour sa participation à une cellule qui organisait des attaques menées par des milices et des militaires proches du régime.

Ces crimes ont été commis lors de la crise qui a fait plus de 3.000 morts en cinq mois dans le pays, après le refus de M. Gbagbo de reconnaître la victoire électorale de M. Ouattara.

VOA